Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Renommée : 69

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Chapitre 1 : Préambule

le Ven 12 Avr - 18:57
Je me réveillais dans mon petit appartement dans un quartier pauvre de New Troy, cet appartement était petit, miteux, les conduits d'eau fuyaient, l'eau n'était presque jamais chaude, les toilettes et les éviers se bouchaient régulièrement, il y avait des coupures de courant toutes les semaines, un des meilleurs appartements de New Troy Ouest, sans ironie, ce quartier était vraiment pauvre, mais pour commencer c'est exactement ce qu'il me fallait, j'avais passé 4 ans de ma vie à voyager dans tout le pays, sans argent, sans droits ni devoirs, sans foi ni loi, comme un animal, un chien errant cherchat un os à ronger. Cet os je l'avais trouvé et je ne pouvais imaginer à quel point il allait changer ma vie, je m'en souviendrais toute ma vie, le jour de mon 18ème anniversaire, il y a 3 mois, je suis tombé sur un poignard ancien, il était dans un étui plein de gravures de style perce, cependant les images avaient un style plus chrétien, représentant des sceaux sensant empêcher les démon de sortir, je vous dit ça maitenant, mais à l'époque je me suis simplement dit : 'Oh un couteau, si je le vendais ?'. L'une des choses que m'a apporté ce poignard c'est bien le bon sens. J'ai beaucoup changé ces derniers moi et ce n'est pas sans rapport avec le poignard. Vous vous demandez surement ce qu'un poignard, aussi beau ou chère soit-il peut changer chez un homme ? Et bien je ne peux vous l'expliquer mais ce poignard possède une puissance renfermé au plus profond de lui, il est comme magique, lorsque je l'ai découvert et sortit de son étui il y a 3 mois il m'a instanténament ouvert l'esprit sur le monde et même sur d'autres mondes, j'ai gagné en force physique, en agilité même mon apparence c'est amélioré, me rendant attirant et fascinant aux yeux des autres. Mais ce n'est pas tout, je découvrit peu à peu de nouvelles capacités, des pouvoirs inimaginables au comun des mortels tel qu'une vision qui me permet de déceler les ombres et formes dérrière les murs, mais également de lire dans l'âme des gens sur qui je me concentre, je vois ainsi tous les pêchés commis par ceux là, ça part du simple mensonge jusqu'au viol ou à l'assassinat en passant par le vol, je peux également déceler si cette personne est vouée à recommencer ou si elle s'est définitivement arrêtée de commettre ces pêchés.. Ma peau est devenu plus résistante, il est maintenant très difficile de me couper avec un couteau, ma peau est toujours chaude comme si j'avais tout le temps la fièvre, mais c'est une chaleur agréable qui me permet de sortir torse nu dans la neige en plein hiver si je le souhaite sans craindre le froid. Mais la dérnière capacité que j'ai débloqué est à mes yeux la plus intéressante.. Je peux me téléporter à tout endroit que je vois, il me suffit de vouloir apparaitre 5 mètres plus loin pour littéralement exploser dans un nuage de fumée et réapparaitre à l'endroit que je visais, pour l'instant je ne peux parcourir qu'une distance de 30 mètres, mais je sens que je m'améliore, en fait toutes mes capacités semblent se dévellopper toutes seules, sans avoir besoin de les travailler, et c'est ce que je préfère..


En 3 mois je suis passé de gamin raté, rêveur et inconscient à un homme puissant capable de réaliser tous ses rêves.. Biensûr la personne que j'étais n'est pas totalement morte, elle a juste.. Evoluée, ainsi je suis toujours mû par ce désir de liberté, j'aime toujours autant l'alcool, la fête, la drogue et les filles ainsi que de voyager, mais maintenant j'ai conscience de pourquoi je ne supportais pas la vie monotone et normal que je tentais à tout prix de fuir, le système dans lequel nous vivons est pourri, corrompu jusqu'à la moële, et ce à cause des hommes qui ne savent créer un système qui ne privilégies les intérêts de la classe dominante du pays dans lequel ils vivent.. Démocratie, Tyrannie, Despotisme, Monarchie, etc. Ils ont tous commis la même erreur, ils se sont laissé enchainer et soumettre par des hommes, des hommes exploitant des hommes, n'est-ce pas ironique ? C'est pourtant la réalité de notre histoire, il y a eu les esclaves, puis le travail à la chaîne, puis la soit-disante liberté apportée par une pseudo Démocratie qui n'en a que le nom et où le système capitaliste prime.. Attention je ne fais pas l'éloge du système communiste, les gens ont tendance à opposer ces deux systèmes, or ce ne sont que deux masques pour cacher le même visage, celui de celui qui protège ses intérêts, et ceux des siens en exploitant les plus faibles. Si vous ne comprenez pas ce que je vous dit c'est que vous êtes embarqué dans leurs combines en tant que mouton dans leurs beaux paturages, désolé pour vous.

J'ai beaucoup lu pendant ces trois derniers mois, n'ayant pas eu beaucoup d'études dans ma jeunesse, je me suis instruit jusqu'à arriver à un niveau acceptable de connaissance pour un homme de mon âge, cependant je me suis concentré sur la politique et sur la philosophie ce qui m'a ouvert les yeux sur le monde qui m'entoure, ne vous inquiétez pas, j'ai été un mouton tout comme vous l'êtes ou l'avez été, mais je me suis libéré de mes chaines et je vais à présent réellement changer les choses, la solution que j'ai trouvé la plus fiable et sans failles est celle de Rousseau qui écrit dans son contrat social que lorsque le système politique en place nie notre liberté d'une quelconque manière il est de notre devoir de nous rebeller et de renverser le pouvoir en place, c'est exactement ce que je vais faire, bien sûr pas seul, je ne vais pas conquérir le monde par la seul force de mes bras et de mes idées, je ne suis pas un idéaliste, pas un rêveur fou, je vais former ma propre armée, et je vais commencer petit à petit en commençant par nettoyer ce quartier de la vermine pourrissante à cause du système politique incompétent en place, des gangs ce sont formés et des meurtres, viols sont commis tout les jours ici, je commencerais par ici et peu à peu je réveillerais tout le monde pour créer moi même mon ordre où chacun sera libre, attention je ne parle pas d'anarchie, mais bien d'un gouvernement en place où le peuple aurait la parole, le peuple serait son propre souverain et ainsi il serait enfin respecté dans sa liberté tout en ayant des lois utiles pour lui et lui seul, qui mieux que le peuple pour savoir ce dont a besoin le peuple ?


Malheureusement de simples mots ne suffisent pas à vaincre des dizaines d'années de régime politique qui a pendant ce laps de temps endormi chaque citoyen, si on peut encore les appeller comme ça, ainsi je commencerais par ce quartier pour prouver au monde que ma méthode marche, et ce faisant je passerais à la prochaine étape.. Je ne nie pas que certains 'sacrifices' seront fait mais si c'est pour le bien de la cause humaine, j'en assume la responsabilité et les coupables seront alors punis. Voilà mon idéal, un monde où les gens serait réellement libres tout en étant en sécurité, et je me porte garant de ce monde, je ferais tout pour voir cet idéal devenir réel maintenant que j'ai les capacités pour le mettre en oeuvre, et ce même si je dois brûler l'ancien monde pour qu'il rennaisse plus juste de ses cendres. Maintenant vous connaissez les grandes lignes de mon plan, mais en pratique c'est bien évidement bien plus compliqué, des tas de paramètres rentrent en compte, pour l'instant je ne vais pas afficher mes pouvoirs au monde, j'ai fait l'erreur de le faire à métropolice et j'ai fait la rencontre de gens se nommant eux-même des 'Héros' qui ne sont en fait que des chiens apolitiques, qui n'ont pas d'opinions et qui ne font rien de réel pour faire avancer les choses, maintenant que je suis redevenu invisible dans le radar des héros je vais en profiter pour faire discrètement changer cette ville.. Pour cela je dois commencer par devenir une figure connu dans le mini-monde qui est le véritable visage de la société que représente ce quartier, pour cela, il n'y a pas 36 solutions.. Je dois aller dans les bars, c'est là que se réunissent tout les gens susceptibles de m'aider, et puis ça fait un moment que je ne sors plus, j'ai bien envie de me bourrer la gueule !



-Fin de la partie 1-
avatar
Renommée : 190

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chapitre 1 : Préambule

le Dim 14 Avr - 17:58
Sasquatch Street, 21h30
Installé au fond du Bloody Mary Pub, l'un des pires bouges de Métropolis, tu en es déjà à ton troisième verre. Personne ne t'a encore remarqué. Il faut dire que l'attention de tous est dirigée vers un drôle de type accoudé au bar qui vocifère comme un évadé d'Arkham. Au départ, tu continuais à faire les yeux doux à ton whisky, mais, apathie alcoolisée aidant, tu t'es laissé aller à écouter attentivement le discours du poivrot. Ses paroles avinées ne te semblent pas si absurdes qu'il y paraît au premier abord. Après avoir pesté contre le gouvernement américain, il en vient à cracher sur les dirigeants occidentaux dans leur totalité et à déplorer la perte des "vraies" valeurs. Le barman fait ce qu'il peut pour calmer l'homme mais rien n'y fait : celui-ci est déchaîné.
Mais voici qu'il dévisage chacun des clients d'un oeil torve en grognant. Son inspection se concentre bientôt sur toi :

- Oh mais qu'est c'qui se cache par là ... Un punk ! J'adore les punks ! Et tu sais Roger (donne un coup de coude au barman), moi j'aime pas grand monde !


Il prend son demi avec lui et vient s'attabler en face de toi. Avec un grand sourire, il te lance :

- Salut mon gars ! J'm'appelle Francis Scottson. T'avais l'air bien attentif 'taleur. Quequ'chose me dit qu'toi et moi on a plein de choses en commun. Dis moi jeunot, t'en penses quoi toi du port d'armes ?


avatar
Renommée : 69

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chapitre 1 : Préambule

le Dim 14 Avr - 18:31
Cet homme ayant l'air plutôt âgé, peut être plus à cause de l'alcool que de son âge, portait des vêtement somme toute rudimentaires, cependant c'est souvent les hommes les plus riches qui s'habillent le plus mal, et son discours m'interpella. Même si l'alcool rendait ses propos vagues et peu méthodiques, il semblait avoir bien cogité sur le sujet et tendait à être d'accord avec mes opinions, les gens tout autour semblaient absorbés par son discours, peut être été-t-il connu ? Peut-être un puissant de Métropolis ? Non, pas dans un bar miteux comme celui-ci.. J'en déduis donc que ça devait être un criminel, ou une personne très riche, dans les deux cas il pourrait être une personne de valeur pour ma cause. Il s'avança vers moi, et même si je ne retins pas son 'punk' lorsqu'il parla de moi, j'écoutais avec intérêt ce qu'il avait à me dire. Je déteste qu'on me range dans une case, me dire que je ressemble à un Punk c'est revenir à dire que je ne suis qu'un mouton qui rentre dans le moule. Il s'avança donc vers moi en me demandant :

Francis Scottson: 'Salut mon gars ! J'm'appelle Francis Scottson. T'avais l'air bien attentif 'taleur. Quequ'chose me dit qu'toi et moi on a plein de choses en commun. Dis moi jeunot, t'en penses quoi toi du port d'armes ?'
Shaun: 'Je pense que si le gouvernement en place n'est pas apte à assurer ses fonctions légitimement le peuple est en droit de recouvrir ses droits et forces naturelles, ceci peut passer par le port d'arme effectivement..' Je répondis d'un air nonchalant, sans quitter mon verre des yeux.
avatar
Renommée : 190

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Chapitre 1 : Préambule

le Lun 15 Avr - 0:29
Sasquatch Street, 21h45

-T'es un dur toi, hein ? Si c'est pas triste de voir une jeunesse aussi indifférente à la violence… M’enfin je te comprends….

Ayant fini son verre, il se lève et jette une poignée de billets verts sur la table. Alors qu’il se dirige vers la sortie, et ce non sans avoir salué Roger le barman, il te fait signe de le suivre. Comme tu n’as rien de mieux à faire, tu obtempères. Il t’emmène en fait deux rues plus loin et te fait entrer dans un établissement dont tu ne distingues par la discrète enseigne. Tu t’apercevras bien vite qu’il s’agit d’un club de striptease. Francis t’installe à une table et te colle un nouveau whisky entre les mains. Observant une certaine Lily la tigresse, ton nouvel ami te lance :

-Tu vois, un peu de douceur…. C’est-i-pas mieux qu’un pistolet ?

ll glousse et s’installe confortablement. Il reprend comme si de rien n’était ses péroraisons contre le monde entier. Une jeune femme blonde vêtue en tout et pour tout d’un string s’approche et te propose une danse. Francis ne te laisse pas répondre :

- Vas-y ma belle, c’est ma tournée, redonne la pêche au petiot !

La danse commence mais tu te rends compte un peu tard que la belle t’as volé ton portefeuille …

Contenu sponsorisé

Re: Chapitre 1 : Préambule

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum