Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Rédemption

le Mar 28 Aoû - 4:33
Dans les ruelles sombres

"Suppléez les forces de police en jouant les justiciers : surveillez les ruelles pour vous assurez que les citoyens soient en sécurité. Les vols et racket ont principalement lieu dans ces endroits isolés mais ces lieux sont trop dangereux pour les policiers peu entraînés et moins mobiles."

Objectif : Surveillance : assurez la protection des civils contre de simples racailles/gangsta.

Mandataire : Inspecteur Gordon



Cela faisait près d'une heure que j'attendais sur ce toit aux allures lugubres et sombres semblable au reste de sa ville: Gotham. Il me vient en tête cette comparaison que je ne peux m'empêcher de faire à chaque fois que je pense cette ville qui ressemble tant à son héros. Rien n'est vraiment ''vrai'' à Gotham si ce n'est pas la nuit, de la même manière où on ne voit pas Batman conduire sa voiture noire en plein jour.

Mais, ce soir la chauve-souris avait autre chose à faire et c'est à moi qu'on avait donné la ''mission'' ingrate de nettoyer les rues des rats qui la peuplent. L'inspecteur Gordon n'en avait cependant pas l'air enjoué en me remettant l'ordre de mission, mais cela m'importait peu ; il y avait bien longtemps que je ne m'intéressait plus à ce que les autres pensent de moi. C'est plutôt simple, il y a quelques année j'aurais tué pour peu. Je soupirai en me remémorant ces souvenirs macabres.

Peu importait, car maintenant quelque chose se passait plus bas. J'entendais des bruits de saccage mélangés au teint de voix unique appartenant aux hors-la-loi cherchant des émotions fortes: parler pour que tous puissent l'entendre sans s'en soucier et en criant le plus d'obscénités possibles. Caché dans l'ombre que projetait un toit plus grand sur celui où je perchai, je regardai les trois jeune hommes habillés de loques sombres s'apprêter à faire un graffiti. Je reconnu les bandeaux de couleur bleu qu'ils portaient dans leur poche arrière gauche. Je les reconnus comme étant des néophites ''Crips'', certainement pas encore initiés.


Dernière édition par Azrael le Mar 28 Aoû - 4:35, édité 1 fois
Invité
Invité

Re: Rédemption

le Mar 28 Aoû - 4:34
- Quand J-C va voir mon dernier graph, il s'ra ben obligé de me faire passer l'test.

- Ouais, tu lui parleras d'moi dit, vieux ?

- Vous lui en parlerai en prison, dis-je en m'extirpant des ténèbres entourant les trois jeunes adultes.

Les deux jeunes ayant parlés sursautèrent, regardant frénétiquement de gauche à droite avant de m'apercevoir. Le grapheur dégaina un couteau à cran qu'il monta habilement.

- Un autre malade déguisé qui vient nous faire chier... T'es v'nu mourir c'est ça ?

Il utilisait un air menaçant ayant pu repoussé un simple civil, mais moi je n'avais pas peur, j'en avais d'autres, et lui n'était pas sérieux; sa peur transparaissait dans ses yeux et sa sueur poissant son front.

- Lâche ça avant de te blesser, morveux.

C'était maintenant la rage qui transpirait sur son visage tournant au cramoisie. Je sus alors qu'il ne comptait pas m'attaquer malgré toutes les idioties qui sortiraient de sa bouche. L'autre parleur évitait mon regard, préférant ne pas participer à un éventuel; le plus avisé du trio sans l'ombre d'un doute. Et puis, le troisième, un hispanique adolescent livide, ses yeux qui semblaient transpercer mon âme, sa bouche ne formant plus qu'un trait et sa visage devenant blême; il était le plus dangereux et le réel danger.
Invité
Invité

Re: Rédemption

le Mar 28 Aoû - 4:35
Sans attendre, l'hispanique dégaina un pisotlet 9mm qui arma avant de tirer sur moi. J'esquivai de justesse la première balle en m'avançant parrallèlement vers lui, mais sans pouvoir éviter de me faire égratigner l'épaule par la deuxième. Heureusement, je réussi à attraper le pistolet en assénant à son porteur un mémorable coup de coude en plein visage. Son nez cassé, il n'eut d'autres choix que de reculer pour recevoir un coup de pied en sur le menton qui l'assomma.

Les deux autres tentèrent de s'enfuirent, mais vainement car j'envoyai le pistolet qui glissa sous le pied du vandale de tête, entraînant dans sa chute son coéquipier, ceci me donna assez de temps pour les rattraper et les dissuader de se relever.

- Seigneur, ait pitié de tes brebis égarées, elles suivaient le mauvais berger, dis-je en pensant à l'hispanique.

Le bavard tenta de se relever discrétement, mais changea d'avis quand je lui pointai l'Épée de la Rédemption sous le nez, son aura bleuté illuminant sa pauvre face éffrayée.

- Et on se met les menottes en attendant bien sagement les poulets, dis-je en les leur lançant.

Quand j'entendis les sirènes des patrouilleurs approcher, je filai sans demander mon reste, le département de police pouvant se charger du reste. Je regardai une dernière fois le jeune hispanique, maintenant bien réveillé, me regarder d'un air si hargneux que j'en eu la chair de poule, le sang maculant son visage, lui donnant un air presque démoniaque.

- Malheureusement, me dis-je à moi-même, Dieu n'a pas de contrôle sur Gotham.

Et l'Azrael disparu dans la nuit.
Contenu sponsorisé

Re: Rédemption

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum