Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Renommée : 234

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://batmanandco.forumgratuit.org/

Take a Ride

le Lun 9 Juil - 17:03


Harley Quinn Take a Ride



Deux heures après l’explosion du Daily Planet, la foule, auréolée des diverses forces de l’ordres, n’avait pas encore quitté les lieux de l’incident. Harley devait patienter, le temps que le calme revienne, afin de pouvoir filer discrètement afin de retrouver la bonne vieille Gotham. En attendant que l’émotion provoquée par la catastrophe ne s’estompe dans l’esprit des habitants de Metropolis – la jeune femme n’était pas peu fière du chahut provoqué ; dans sa ville natale, ce genre d’évènements ne faisait pratiquement ni chaud ni froid -, l’arlequine s’était efforcée de nettoyer ses traces. Affublée d’un costume en piteux état, elle avait braqué une jeune femme et l’avait contrainte à la ramener chez elle. Une fois sur place, Harley l’avait attachée à une chaise, s’était douchée, effaçant des vestiges de maquillage mais surtout les traces de sang, et lui avait volée une robe – rouge évidemment. Ses couettes trop facilement identifiables même à Metropolis (elle commençait a se forger une sacrée réputation dans tout l’est des Etats-Unis), avaient été détachées et la jeune femme ressemblait désormais à n‘importe quelle jeune femme. Laissant sa bien aimable hôtesse sur sa chaise, elle quitta l’appartement en fredonnant.
L’appartement en question était relativement proche des locaux du Daily Planet. Ainsi, en sortant de l’immeuble, Harley se rendit compte que la foule avait en grande partie déserté la place, mais les flics étaient toujours là. Il lui fallait un moyen de rentrer à Gotham ni vu ni connu. L’hélicoptère était contre indiqué, et en mille morceaux de toute façon. La jeune femme réfléchit un instant, quant un affreux bruit de moteur lui vrilla les oreilles. Un scooter passait dans la rue où elle se trouvait, la bécane s’arrêtant au feu rouge. Harley haussa les épaules et se décida en un quart de seconde. Sortant le 9 mm planqué dans son sac à main, elle courut vers le scooter et sauta sur le siège, à l’arrière de son conducteur. Pointant le flingue dans le dos de celui-ci, elle murmura :

- En route chauffeur, direction Gotham City ! Fais pas de chichis, ou tu ne seras plus jamais capable de conduire un scooter.


Harley jeta un œil aux alentours pour vérifier que personne ne leur prêtait attention, en se demandant d’où venait la douce odeur de barbecue qui lui chatouillait les narines.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤



Actions RPiques





Points de Vie : Complets
Points de Psychopathe : Complets







avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Mar 10 Juil - 14:45
Crimson Ash



Crimson Ash Theme 2



Should I take a Highway to Hell or a Stairway to Heaven ?
J'vais d'abord foutre le feu, et on verra ensuite.



Ma Metropolis, c'est la fête à la mitraille, les esprits qui déraillent, les pick-pocket qui travaillent et les souris qui dansent sous les rails (...)

Moi j'suis là, sur mon scoot. J'fais défiler en slowmotion des images stylées dans ma tête : moi, dans l'espace, à Startopia. LE centre de vacances idéal qui réunis tous les rêves les plus fous dans la galaxie d'Andromède. J'étais rêveur : chevaucher une comète avec un Coldcruiser, nager dans la matière noire de Hoo'kupit, se décomposer et se recomposer un million de fois dans un vortex pantheopal... Le pied. A force de passer des mois dans des geôles, ca apprend à savoir s'évader sans avoir besoin de bouger le fion. Mais aujourd'hui, c'était un jour particulier. Plein de flics. Je venais à peine de sortir d'une livraison que je pouvais voir plein de keufs rameutés autour d'un building avec un globe à la con. J'crois même avoir vu l'homme d'acier voler. Bref, c'était un bon bordel. Mais le truc le plus bizarre, c'est que j'étais même pas d'humeur à aller voir ce qu'il se passait. J'avais envie de rentrer chez moi, poser quelques accords sur ma guitare, fumer un joint, et m'pieuter devant un bon film de Bruce Lee. Quoi ? Ca te fait bizarre d'entendre ça ? Bah non : on peut être un super vilain, mais apprécier une soirée plan-plan débile sans aucun plan à fomenter, justement ! Et peut être appeler Camy. Elle sait y faire, elle, pour faire passer une bonne soirée et évacuer le stress. J'pense à tout ça, et me voila déjà entrain d'embarquer un passager clandestin. Un cul qui se pose, une voix féminine.

Et une sensation froide dans le dos.

Je sens le déplaisir du canon du flingue pointé sur ma colonne vertébrale. Mes sourcils se froncent, mes muscles se contractent d'un léger stress. En un instant, je transforme mes organes internes et charge ma moelle osseuse de mes fragments de cendres : maintenant, si elle tire, elle traversera simplement mon corps qui pourra tranquillement se reformer. Mieux encore, avec la poudre et le feu, ca risque peut être même de me faire autant de bien qu'un bon massage thailandais. L'esprit tranquilisé, j'essaie de lui répondre tranquillement :

"Ok, ok. Déjà, tu vas mettre un casque. Y'en a un, là, dans la suit-case derrière ton cul : faudrait pas qu'on se fasse prendre pour ça, hein ?"

J'ai le sourire. Depuis mon rétro, elle à l'air SUPER CANON. Bon. J'me calme, mais je sens mon coeur battre encore. Celle là, elle a vraiment bien choisi son chauffeur. Tranquillement, je lui tend les clefs du scooter, sans me retourner :

"Ouvre la suit-case avec ça, tu le met, et on prend la route. Ok ?"

Rooohh... Vous vous en doutez : je fais ça juste pour pouvoir me retourner et voir comment elle est gaulée. On a un classement, entre "joueurs" : si une fille répond assez aux critères de beauté d'une époque, on lui donne des points de High Beauty de 7 à 10. Si elle est un peu en dessous, je l'emmène dans une ruelle pour la violer et lui réduire en cendres. Le genre de moment jouissif ou je ne me retiendrais pas, contrairement à d'habitude : ça sera comme faire l'amour à un four à 600°. Si c'est un vrai thon, il me suffira que de la griller au barbecue genre "combustion-spontanée-imprévue-sur-Scooter-à-l'arrêt".

A SERVIR TRES CHAUD !

Mais si elle passe au dessus !... Hum. Peut être que les choses pourront tourner autrement pour elle. C'est le genre de truc qu'on peut pas prévoir. Ouais, j'suis un mec plein de mystères et de surprises, même si elles sont souvent moins marrantes pour les autres.







Dernière édition par Crimson Ash le Mer 11 Juil - 14:20, édité 1 fois
avatar
Renommée : 234

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://batmanandco.forumgratuit.org/

Re: Take a Ride

le Mar 10 Juil - 16:05


Harley Quinn Take a Ride



Contre toute attente, le chauffeur ne fit montre de nul trouble ni de crainte. Il ne semblait même pas surpris par l’intrusion de la jeune femme sur son scooter. Les prises d’otage étaient-elles donc si courantes à Metropolis ? Harley se jura de passer plus de temps dans cette ville. Mais pour l’heure, il valait mieux la quitter. Le chauffeur, l'interpelant paisiblement comme si elle était une de ses connaissances, lui demanda de mettre son casque. La jeune femme faillit lui indiquer un autre endroit où mettre ce foutu casque, mais elle se calma, comprenant que ce serait certainement mieux pour sa sécurité. Non pas qu’elle craignait un accident de la route, mais, avec un casque, elle serait moins facilement repérable. Donc, quand il lui tendit les clés du suitcase, elle les prit sans broncher. Le conducteur était un homme visiblement jeune au visage à la fois jovial et pervers. Il avait une bonne tête quoi. Harley posa son flingue sur un bout de siège vacant et entreprit d’ouvrir le suitcase pour prendre le casque. Elle restait sur le qui-vive, une entourloupe de la part de son otage n’était pas inenvisageable. Mais il ne bougea pas. L’arlequine se retrouva donc affublée d’un lourd casque. Jetant un œil au conducteur par le rétro, elle lui offrit un grand sourire en levant son pouce :

- On est parés coco ! Éloignons-nous du quartier du Daily Planet, ça pue le poulet grillé par là-bas !


Mais au même moment, elle entendit une sirène de police se rapprocher. Encore des renforts ! L’explosion devait avoir fait plus de dégâts que prévu, un point supplémentaire pour Harley. Empoignant de nouveau son flingue, elle lança à son chauffeur :

- Tu connaîtrais pas un coin tranquille ? J’ai besoin d’une planque pour quelques temps. J’ai … hum … quelques PV impayés.


Alors que la bécane démarrait, la jeune femme chantonna :

« Like a true nature's child
We were born, born to be wild
We can climb so high
I never wanna die

Born to be wild »


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤



Actions RPiques





Points de Vie : Complets
Points de Psychopathe : Complets







avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Mer 11 Juil - 14:19
Crimson Ash



Crimson Ash Theme 2



Should I take a Highway to Hell or a Stairway to Heaven ?
J'vais d'abord foutre le feu, et on verra ensuite.



Born to be WWWIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIILD !

Je l'accompagnais en chantant comme un psychopathe sans retenue. Une HB8. Peut être 9 si je me laissais aller à jouer les joli coeurs. Comme un poison, je commençais déjà à l'avoir dans la peau, celle là. Ma Bonnie, et moi son pauvre Clyde. Alors qu'elle jouait la parano poursuivie par les flics, je réalisais qu'elle avait l'air d'avoir un sacré potentiel de destruction. Ca faisait longtemps que je n'avais pas croisé la route d'un vilain qui n'ai pas été dégommé par l'homme d'acier. Ingénue, la vierge de la ville. Excitante...

"Tu crois qu'il y a le moindre endroit de sûr pour nous, ici, à Metropolis ? Entre la flicaille et Superman, il faut savoir prendre la poudre d'escampette, et fissa !"

Je fais un tour rapide d'accélérateur, et trace aussi vite que possible entre les bagnoles, profitant du seul intérêt du scoot' : aller où on veut sans être freiné dans sa course. Un connard déboite sans prévenir. Je suis obligé de virer en catastrophe sur le trottoir et je prend une ruelle, je nous arrête net en laissant crisser les pneus. Mon coeur bat la chamade. L'adrénaline explose presque mes veines. Mon casque n'a pas de visière, c'est un jet à la con. Le genre de truc qui protège juste l'essentiel et me permet de porter de belles Ray Ban aviator pour la jouer "easy rider".

"Pfiouuu ! J'ai mon appart, à deux blocks d'ici."

Une voiture de police apparait face à nous. Un simple véhicule de patrouille qui se tient arrêté à un feu. Aucune menace, ils ne nous voient même pas, et même s'ils nous voyaient, on ne risquerait rien. Mais pour insister dans le dramatique, jouer le côté bad guy, je fais comme s'il y avait urgence, comme si les choses étaient pressantes. Je note un restaurant chinois au croisement. Mon estomac gargouille : j'ai bien envie de bouffer de la viande de rat ou de chat qui se fait passer pour du poulet au curry ou du porc au caramel.

"Ou le restau, là.

Tu veux manger Chinois ou chez moi ? "


J'étais entrain de me dire qu'en cinq secondes, j'étais passé du stade de l'inconnu le plus total au weirdoo en scoot qui propose un rendez vous galant chez moi ou dans un restau mal famé. La classe ultime.

De toute façon, je ne la voyais pas me dire de foncer dans le tas. Pas avec la merde que je pilotais.





avatar
Renommée : 234

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://batmanandco.forumgratuit.org/

Re: Take a Ride

le Ven 13 Juil - 21:27


Harley Quinn Take a Ride



Harley dodelinait de la tête tout en chantant à vive voix. Tirant la langue aux gamins que dépassait le scooter, elle se laissa guider dans une folle traversée de Metropolis. Le chauffeur roulait vite et zigzaguait entre les voitures comme un routier complètement bourré. Mais l’arlequine n’avait pas peur, cette périlleuse chevauchée lui rappelait ses longues balades en auto-tamponneuses avec Mister J. Soudainement, le scooter stoppa net. La jeune femme regretta que la folle escapade s’achève déjà, mais elle se rappela qu’elle était tout de même recherchée par la police. Harley descendit à contrecœur de la bécane et enleva son casque, qu’elle remit dans le suitcase. Elle jeta les clés à son propriétaire. Mais une voiture de police apparut subitement devant eux. Ni une ni deux, la jeune femme se précipita vers son chauffeur et se plaqua dans son dos. Il était suffisamment grand et large pour la cacher complètement. A son grand soulagement, la voiture reprit paisiblement sa route. Harley tâcha distraitement d’expliquer son comportement :

- Hum …. Ils sont vraiment rudes en ce qui concerne les prunes impayées, tu sais …


Mais son chauffeur – qui ne méritait plus le titre d’otage - ne s’en inquiétait visiblement pas. L’un des plus grands avantages d’Harley était d’avoir l’air si adorable que penser qu’elle ait pu commettre un crime paraissait absurde. Son air cruche y était pour beaucoup, mais la jeune femme préférait se dire que c’était sa jolie petite frimousse qui atténuait les soupçons. Son chauffeur lui indiqua la façade d’un restaurant en lui lançant un facétieux jeu de mots. Harley gloussa bruyamment pendant deux bonnes minutes. Ca faisait longtemps qu’elle n’avait pas ri autant – un peu moins d’une heure en vérité. Elle ne pesa pas longtemps le pour et le contre : une planque en valait bien une autre et il lui fallait se terrer quelque part pendant quelques temps. En plus elle avait faim. Elle lança :

- Ca marche, coco ! Mais, à une condition … Tu me prêtes tes lunettes !


Sans attendre de réponse, elle s’avança vers lui pour s’emparer de son tribut. Se regardant dans la vitre du restaurant, elle se trouva une allure d’enfer avec. Les patrons allaient faire une drôle de tête en les voyant entrer, elle avec sa démarche guillerette et lui avec sa longue crête noire. Harley entra dans l’établissement puis héla un serveur qui les conduisit à une table pour deux. Une fois installée, la jeune femme dit à son vis-à-vis :

- Au fait, je m’appelle Dana. Et toi ?


L’arlequine n’avait pas encore remarqué qu’une télé était allumée derrière elle, et que le reportage en question concernait la terrible explosion qui avait eu lieu dans la journée …

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤



Actions RPiques





Points de Vie : Complets
Points de Psychopathe : Complets







avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Lun 16 Juil - 1:43
Crimson Ash



Crimson Ash Theme 2



Should I take a Highway to Hell or a Stairway to Heaven ?
J'vais d'abord foutre le feu, et on verra ensuite.



L'éclate totale... Elle m'avait pris mes lunettes, elle qui me braquait y'a deux secondes avec un calibre 9mm était limite entrain de jouer avec moi. Au lieu de titiller mes nerfs, elle me mettait de bonne humeur. Mon plan du jour, ca aurait été quoi ? Une partie de Mortal Kombat, une bière, rien de grandiose face à un amusement aussi spontané et vivifiant. Je retenais mes rires, histoire de jouer celui qui avait encore un peu peur. Mais v'la qu'elle me tapait maintenant la causette une fois entrainé dans le restau'.

"Dana ? J'adore ce prénom !" J'en pensais pas un mot, et l'air que j'affichais, un grand sourire faux même pas dissimulé, était voué à montrer une partie de mon cynisme grinçant et de mon humour douteux provocateur.

"En réalité, ça m'fait penser à Dana Scully, X Files" Merde ! Voila, j'dois avoir l'air d'un geek là. Montre en main, j'me descend en cinq minutes : elle va m'imaginer sur mon PC, pianoter et matter des films de cul japonais. Fais pas semblant de pas connaitre, toi. T'sais, les Hentai avec les tentacules bien trash.

"... Hum... Bon, t'sais, moi j'suis Ash. Crimson Ash. J'suis un artiste. J'fais du rock. Et avant que tu poses des questions qui vont m'énerver, non, j'fais pas du métal ou du death core-tex/latex/spandex j'sais pas quoi. J'suis dans l'underground minimaliste.

Un truc qui s'écoute qu'avec un esprit bien tordu."


Je plisse les yeux et sort mon regard de charmeur.

"Le genre de zik... jouissif.

Et toi, tu as l'air assez calée là dedans. Qu'est ce qui t'amènes à braquer de pauv' types ? Le bordel autour du globe, c'est toi ?"


Je regarde le serveur. Il plisse les yeux et me sort un regard de charmeur. A non : c'est un chinois ! P'tain, j'fais des blague raciste dans ma tête maintenant. Les moeurs les plus débiles des terriens commencent déjà à déteindre sur moi. J'me concentre, lève la main, et demande qu'on me serve rapidement deux bols de riz cantonais et des couilles sautées.

J'avais qu'une envie : jauger la nana qui me faisait face pour savoir si elle avait assez de cran pour se joindre à moi dans mes conneries les plus osées. Quand je la regarde, j'suis certain qu'elle a plein de super pouvoir hyper sympas comme les miens et qu'elle voulait utiliser un flingue pour me les cacher.

Ouais... C'était surement ça !




avatar
Renommée : 234

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://batmanandco.forumgratuit.org/

Re: Take a Ride

le Mar 17 Juil - 16:30


Harley Quinn Take a Ride



Harley ne comprenait pas grand chose à ce que racontait Crimson à propos de sa musique, mais elle l’imaginait bien dans une fanfare de cirque, à jouer de l’accordéon une clope au bec. Elle l’imagina ainsi avec un nez rouge et des rangers taille 56 et ne put s’empêcher de pouffer. Pour ne pas qu’il croie qu’elle se moquait de lui, elle lança :

- Je dois dire que je ne connais rien à tous ces genres que tu cites. Pour ma part, j’aime quand ça déménage, quand l’harmonie s’estompe devant une cacophonie monstrueuse et imprévisible : j’aime la musique quand elle est folle !


L’arlequine éclata de rire pour souligner son propos, mais son hilarité retomba à zéro quand Crimson lui demanda si elle avait quelque chose à voir avec l’explosion du globe. Mince ! Comment l’avait-il deviné ? Et elle qui pensait avoir été discrète ! Elle ne répondit pas tout de suite, et attendit que le serveur leur eut apporté du riz cantonais – et pas de couilles sautées. Elle dit alors :

- Ca va peut-être paraître difficile à croire, mais je braque des gens pour le frisson. J’aime me sentir dangereuse. Et en plus, c’est un excellent moyen pour se faire des amis ! Sinon, je ne sais pas du tout qui s’en est pris au Daily Planet. Mais quel que soit cet individu – certainement un homme caucasien de 35 à 45 ans vivant toujours chez sa mère, oui je suis psychologue, spécialisée en criminologie – je lui tire mon chapeau. Non seulement il a fait du beau boulot, mais cette fichue feuille de choux avait besoin qu’on lui remonte les bretelles !


Se sifflant un verre de saké, elle reprit :

- Si ça avait été moi, j’aurais voulu que tout le monde le sache !


Sur ce, elle se resservit, ainsi que Crimson, mais suspendit le verre à ses lèvres en entandant le son de la télé, qu’un client beaucoup trop curieux venait d’augmenter :

« …un grand nombre de victimes, mais fort heureusement peu de mort. L’incident du Daily Planet aura donc fait plus de peur que de mal. Alors que les premiers soupçons se portaient sur des terroristes islamistes, l’homme d’acier nous a appris que le véritable auteur de cet attentat n’était autre qu’Harleen Quinzel alias Harley Quinn, criminelle notoire de Gotham, fidèle bras droit de l’infâme Joker. La police diffuse actuellement des photos du docteur Quinzel : si jamais vous la croisez dans les rues de Metropolis, veuillez contacter immédiatement les autorités. »

L’arlequine jeta un coup d’œil à l’écran qui celui-là réfléchit sa propre image avec son grand sourire et ses couettes blondes. Reportant précipitamment son regard sur son bol de riz, elle se recroquevilla sur elle-même. Ne sachant que dire et que faire, elle lança

C'est un docteur qui dit à un fou :
- Alors pour qui vous prenez vous aujourd'hui ?
- Dieu m'a dit que j'étais le pape.
A ce moment-la passe un autre fou , qui s'écrie :
- Ce n'est pas vrai, je ne lui ai jamais rien dit !


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤



Actions RPiques





Points de Vie : Complets
Points de Psychopathe : Complets







avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Mer 18 Juil - 14:46
Crimson Ash



Crimson Ash Theme 2



Should I take a Highway to Hell or a Stairway to Heaven ?
J'vais d'abord foutre le feu, et on verra ensuite.



"Hahahaahaha !" je ris sans la moindre discrétion. On me fixe alors que j'essaie de r'prendre un peu mon sérieux en me raclant la gorge et en me rasseyant correctement devant celle qui me f'sait face. La TV avait eu l'air d'interesser tout le monde, et surtout moi. Harley, elle, n'avait pas été discrète. Nul doute que beaucoup pouvaient maintenant faire le rapprochement :

"Le Joker... Ouais... j'connais de nom. Un serial killer bien fêlé d'la ville d'à côté. Hum... J'aurais bien kiffé avoir un bras droit comme toi...

If you know what I mean..."


Dégueulasse. 9 nana sur 10 m'auraient giflée ou auraient regardé autour d'elle avec dépit pour trouver une raison de partir. Mais les 1 femmes sur 10 restantes sont les bombasses fêlées qui m'intéressent vraiment. Puis avec ma grande gueule, ca peut presque être amusant et plaisant. Je lui lance un clin d'oeil, mais je retiens surtout que je suis devant quelqu'un qui a un sacré background et envergure. Avec un passé comme le sien, p't'être qu'elle aurait des choses intéressantes à me faire découvrir sur "comment être retentissant" et "comment être écouté". Plutôt que de tourner autour du pot, je rentre dans le vif. Rouge vif, comme toujours. Mon oeil s'embrase légèrement alors que je plonge dans son regard. Légèrement surnaturel, mais presque imperceptible.

"J'ai moi aussi une tendance légère vers la destruction et le chaos, tu vois... J'veux qu'on m'écoute et qu'on me donne ce que je veux. J'ai toujours essayé la manière douce depuis que je suis... ici. Mais ca marche visiblement pas. Alors toi, là, tu aurais des idées sur comment faire ... Dana ?" Je souris, dents blanches, carnassier.

Elle a Supes sur le dos alors qu'elle n'a visiblement pas de super pouvoirs. Du cran, moi j'dis.

Comme pour jouer le jeu, j'essaie d'avoir l'air naturel et d'ignorer la MILF qui commençait à prendre discrètement sa gamine par la main et a poser de l'argent précipitamment sur la table. Elle fixe Harley, la TV, Harley, la TV. Rien de bien discret. C'était pas forcément bon signe. C'était en tous cas celui que les flics n'allaient pas tarder à rappliquer ... si elle appelait la police. Mais je lui jette un regard brûlant. Sans un mot, je l'invite à regarder sa fille en la fixant désormais. Effet de transition et de transposition. Elle pige très vite ce qui se passe, et l'épée de Damoclès flamboyante qui la menace désormais. Elle baisse les yeux, et tire sa fille qui reste plantée comme un palmier devant mes yeux ensorcelants.

"Viens, Scarlett !"
"Maiiiiiiiis mômaaaan... Pourquoi les yeux du môsieur ils sont bizarres ?"


Silencieuses, elles s'engouffrent vers la sortie, puis dans leur voiture. Je les regarde, puis me reconcentre sur Harley.

"Tu sais... Je pourrais avoir besoin de quelqu'un comme toi ici, de temps en temps. Un bras gauche quand Gotham dort le jour. Sous le lit. Dans le placard. Tu vois l'esprit ? Y'a personne qui ai ton cran dans cette ville. Et j'aime ça."

J'suis le type qui n'a rien à perdre. Même quand les choses vont mal, je peux toujours tout faire péter, et recommencer ailleurs. Aucune limite. Alors que les flics viennent, que ma Belle psychopathe me tire une balle dans la tête, ou que le musclor en cape rouge débarque, ca me gênait pas du tout. Surtout qu'un extra-terrestre devrait en savoir un peu sur les voyages dans l'espace...




avatar
Renommée : 234

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://batmanandco.forumgratuit.org/

Re: Take a Ride

le Mer 18 Juil - 18:19


Harley Quinn Take a Ride



La jeune femme grogna : on pouvait bien dire tout le mal du monde de Joker, mais pas qu’il était un vulgaire serial killer ! Le clown était un assassin de masse, il ne jouait pas dans la même catégorie ! Néanmoins, Harley se retint de sauter à la gorge de son vis-à-vis. Nier l’évidence ne servirait à rien non plus : sa culpabilité devait se lire sur son visage, quand bien même ses yeux fussent masqués. Elle se contenta de répondre à sa remarque vaseuse :

- Je ne suis pas un bras droit si agréable que cela : je suis certaine que Joker me déteste plus que Batman ! Ce qui n’est pas peu dire, crois moi … Tu te lasserais vite de moi, ou bien tu finirais la gueule aplatie par un marteau et le corps à moitié dévoré pas mes deux bébés... Ahahahaha, je ne suis pas seulement le bras droit de Joker … Je suis son arme de destruction massive !


L’arlequine gloussa en finissant sa bouteille de saké puis répondit à la question de Crimson :

- Des idées ? Eh bien mon gars, tu viens de répondre à ta propre question : un grand sourire arrange toujours les choses ! L’insouciance est la meilleure défense qui soit… Commence à te raisonner, à te culpabiliser et tu deviendras encore plus fou qu’avant !


Elle remarqua qu’il fixait une nana et sa môme d’un air soupçonneux. Il dut leur faire très peur – déjà par son allure – car elles ne mirent pas longtemps à prendre la fuite. Espérons que leur frayeur leur passe l’envie de contacter la police… Harley réfléchit à la conduite à suivre mais Crimson reprit la parole, lui faisant une étrange proposition. Elle recracha son saké en entendant le mot « lit », mais se calma en comprenant la portée de ses mots : pour une fois dans sa vie de criminelle, quelqu’un reconnaissait ses talents et se montrait prêt à la traiter en égale. Elle se sentait comme un parasite ayant quitté le corps d’un hôte pour devenir une entité entière et unique. Mais elle ne pourrait jamais se détacher du corps matriciel qui lui avait tout de même permis de devenir l’une des criminels les plus recherchés du pays. Joker lui manquait plus que jamais. Les larmes aux yeux, Harley enleva ses lunettes et adressa un mince sourire de reconnaissance à Crimson. Murmurant presque, elle lui répondit :

- Ta proposition me touche beaucoup, mais je ne puis l’accepter, du moins pas complètement. Car, j’ai peut-être deux bras, mais je n’ai qu’un seul cœur. Joker a beau l’avoir brisé en mille morceaux, il lui appartiendra toujours. Je ne peux devenir ton second mais peut-être accepteras-tu que je devienne ton mentor. Je peux t’apprendre à faire trembler Metropolis et son dindon volant de la même manière que je fais trembler Gotham et son chevalier à la triste figure.


Séchant ses larmes d’un revers de la main, Harley, se leva, fouilla dans son sac et en ressortit quelques dollars, qu’elle jeta sur la table. Prenant le chemin de la sortie, elle lança à Crimson :

- Viens jeune padawan, allons nous planquer avant que l’Empire ne contre-attaque …


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤



Actions RPiques





Points de Vie : Complets
Points de Psychopathe : Complets







avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Mar 24 Juil - 14:47
Crimson Ash



Crimson Ash Theme 2



Should I take a Highway to Hell or a Stairway to Heaven ?
J'vais d'abord foutre le feu, et on verra ensuite.



Apparemment, elle était pas trop branchée cul et histoires tordues. Ca me surprenait d'une fille qui venait de me braquer et de faire péter un immeuble... Dommage. Mais non, c'était juste une nana torturée qui m'avait calé en friendzone en moins de deux s'condes au profit de son cher biquet de Joker. Pire encore, elle parlait maintenant de faire de moi son disciple. Sérieusement ?! Vous avez vu ma gueule ? J'ai vraiment une tronche de disciple ?

Judas, ouais !

Alors qu'elle se levait, qu'elle jetait des dollars sur la table, je ne bougerais pas. Je croise mes jambes, et fait tourner ma main en l'air comme un chef d'orchestre. Je la regardais et prononçais des paroles mesurées, d'une voix calme et posée. Autant dire que c'était rare :

"Tu pars en couille là..."

Cul sur ma chaise, j'allume une clope et prend une profonde bouffée alors que je sens déjà qu'on va me tomber dessus pour que je l'éteigne.

"Tsssssst... J'ai vu s'effondrer des étoiles. J'ai assisté à la chute de civilisations entières sous des tirs nourris de canons à plasma neutroniques... J'ai donné naissance à des volcans, et en ai éteint d'autres... Alors non. J'serais pas ton disciple, ma belle. Non..."

Je l'avais joué soft pour m'intégrer. J'avais joué l'ingénu pour avoir une partenaire, mais bordel... Combien de temps je pourrais survivre comme ça ? Non. Le déclic. Si un déchet humain comme elle pouvait faire trembler le planet et attiser les nerfs de Superman, je devais prendre justement exemple sur elle. Semer le chaos le plus pur... J'allais faire péter des trucs, au hasard. Elle avait raison, dans le fond. Une fois qu'ils auraient peur, ils m'écouteront, et n'auront plus qu'une envie : me construire un vaisseau pour repartir d'où je viens. Et plus je réflechirais, moins je pourrais arriver ou que ce soit.

Je fixe une zone. Mon souffle se suspend en un instant, arrêt sur image : la voiture de la femme et de sa fille entrain de s'éloigner du restau. Une bagnole de flics, une vieille dame qui galère pour avancer avec son déambulateur. Un gamin qui fait du skate. Un couple qui se dispute en se préparant à entrer dans le restau et Harley qui se dirige rapidement vers la sortie.

Mon oeil rouge flamboyant, je fixe Harley et je claque les doigts en faisant tomber quelques cendres de ma clope. La fumée s'élève, contemple ma mèche rouge carmin.

Le Silence... Chuuut... Place au vide. Le vrai, le néant. Un battement d'aile, un mouvement du coeur...


CLICK CLICK BOOM !



La déflagration est trop vive. La bagnole de flics est devenue en un instant le catalyseur de mes flammes. L'essence à l'intérieur, les appareils électroniques : c'est aussi facile de faire exploser une bagnole que d'allumer une cigarette. Le souffle propulse la vieille dame sur la vitrine d'une boutique, le gamin sur le skate se fait défoncer par la mère et sa fille désorientées par les éclats de verre. Elles n'allaient pas crever pour ca, mais je ne sais pas si le gamin au skate pourra en dire autant. Pas de suspense pour la vieille et pour les flics.

Le couple est projeté sur la porte, les gens du restau panique et les vitres explosent elles aussi. Déflagration légère. Harley, protégée par le couple, justement, n'encaissera pas de dégâts. Mais si elle percute vite, elle réalisera peut être que c'est moi qui ai fait ça. Peut être me prendra t'elle pour un Dieu ? Ouais ... Peut être même que ca me ferait prendre la place du Joker et recoller les morceaux de son coeur ? Oh ... Une vraie baltringue. Mais en attendant, j'étais là, aspirant la fumée qui se dégageant des cendres et de la mort, respirant avec délectation les joies d'une journée bien explosive pour la ville de Métropolis.

Enfin... Le bordel... Le chaos... J'étais devenu une véritable bête, et ce n'était que le début de mon rodéo.


Je me dresse finalement. Les cris, la panique, une bouffée de cendres fraiches et brulantes qui viennent me remplir les poumons. Je m'approche de Harley, qui ne devait pas comprendre grand chose de ce qui s'était passé. Spoiler alert : je suis une bombe.

Je me penche vers son petit corps et de toute ma hauteur, lui lance :

"Who's your daddy, now ?"




avatar
Renommée : 234

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://batmanandco.forumgratuit.org/

Re: Take a Ride

le Ven 27 Juil - 0:08


Harley Quinn Take a Ride



La jeune femme se retourna en souriant :

- Ca m’arrive …. Souvent.


« Partir en couille » c’était son mode de fonctionnement. Le saké avait fait son effet lui aussi, ainsi qu’elle le constata en écoutant Crimson parler de plasma, d’étoiles et de volcans. Il y croyait le bougre ! Elle le fixa d’un air amusé, mais son sourire s’évapora quand elle vit une énorme volute de fumée surgir de sa cigarette. Hum voilà un effet secondaire qui ne figure pas sur les paquets, se dit-elle. A moins que ce ne soit le saké qui lui joue des tours. Mais l’explosion qui suivit ne faisait vraisemblablement pas partie de son imagination, étant donnée la panique qui s’empara de l’ensemble du restaurant. Harley se retourna pour constater un déluge des flammes. Un véritable carnage défilait sous ses yeux, là dehors. De stupéfaction plus que de stupeur, la jeune femme fixa la scène à travers la vitrine : c’était donc cela que ressentait les victimes de ses jeux explosifs ? L’arlequine, rodée par l’expérience, appréhendait, malgré sa catatonie, l’afflux de chaleur qui ferait exploser la vitrine. Fort heureusement pour elle, un couple lui servit de bouclier et se prit tous les éclats de verre. C’est alors que la jeune femme se questionna : d’où était partie l’explosion ? Qui l’avait manigancée ? Et bordel, quel intérêt de détruire ce restaurant ?? Leur cuisine n’était pas géniale, mais tout de même… Harley jeta un œil aux vestiges de l’établissement. Au milieu du chaos, Crimson était resté de marbre, finissant calmement sa cigarette. Pendant quelques secondes, la jeune femme admira son sang-froid, quand une conclusion lui vint à l’esprit : c’était lui le pyromane ! Mais comment ? Elle n’avait rien remarqué de vraiment suspect chez lui, mis à part son étonnante réaction vis-à-vis de l’identité de sa convive. Elle ne l’avait vu poser nulle bombe, ni presser aucun interrupteur. Soit il avait finement préparé son plan, soit il était doté de capacités hors normes : à vrai dire, aucune des deux solutions n’auraient étonnée Harley, habituée qu’elle était aux psychopathes et monstres en tous genres. C’est alors que Crimson se redressa et s’approcha d’elle. Il semblait satisfait de sa réaction. Désormais convaincue de sa culpabilité, Harley ne put retenir un sourire d’admiration et d’enthousiasme :

- T’es un boss de la TNT, mon pote !


Harley essuya de son bras une rigole de sueur qui lui coulait le long du visage. Son geste fut si rapide qu’elle envoya des gouttes un peu partout, même au visage de Crimson. Faisant un état des lieux d’un œil grisé, elle lança :

- Je passe une journée d’enfer !!!



¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤



Actions RPiques





Points de Vie : Complets
Points de Psychopathe : Complets







avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Ven 27 Juil - 14:52
Crimson Ash



Crimson Ash Theme 2



Should I take a Highway to Hell or a Stairway to Heaven ?
J'vais d'abord foutre le feu, et on verra ensuite.



"Une journée d'enfer ? Avec le diable à tes côté, tu viens à peine d'en passer les portes poulette !
Allez, viens. On va s'amuser un peu : j'aimerais bien voir comment cette ville se défend quand elle est attaquée !"


Défi, bande de raclure:
Attaque de Quartier

Vilains
Crimson Ash (Rang A) - Niv.1
Harley Quinn (Rang C) - Niv.3 (?)

Neutres
1 Flic de Rang/Niv. 0

Héros
Aucun Very Happy

Ouvert (comme d'hab, non ? XD)

Si personne ne rejoint le topic d'ici 48h IRL, j'estimerais que j'ai le feu vert pour piller et tuer qui je veux dans la Zone du Daily Planet pendant quelques minutes. Je serais RICHE Very Happy Rolling Eyes

D'ici 72h (+24h par PJ intervenant - soit environ 10min In RP + 5 par intervenant, pour plus de suspense), une escouade de Police de Rang 2 viendra (donc je me tirerais très probablement avant ou je les tuerais pour éviter qu'ils fassent venir des renforts trop vite). Si l'escouade de Police parvient à appeler des renforts de Rang 3 (SWAT), je me casse (et donc ça sera plus possible de venir taper la causette).

Superman, mes cendres ignorent ta super résistance kikoo. Alors réfléchit à deux fois avant de venir. (oui, je te menace).

Je claque des doigts pour faire exploser la porte, dégageant au passage le couple qui avait fait office de bouclier. Une patrouille, des sirènes. Déjà des flics qui arrivent. Je vois mon scooter, et un flic qui essaie péniblement de se relever.

"Tu vois son flingue ? Ca te dirait pas de le prendre et qu'on fasse un petit carton de flicaillon ?"

Le type me fixait. Je le regardais de haut, à mon tour, en lui balançant un sourire carnassier.

Je ne savais même pas ce qui m'arrivais. Comme si je venais de péter littéralement un plomb. J'avais un pote travelo qui faisait office de coq dans un vaisseau sur lequel j'avais officié : le White Widow. Ce connard disait que la limite entre la raison et la folie, c'était comme ce que vous autres, terriens, pourriez assimiler à un petit élastique tendu. Y'a un moment où il lâche. Et a ce moment là, on sait pas du tout ce qu'il se passera.

Avant aujourd'hui, je n'avais jamais senti l'élastique péter. Même dans l'arène, même dans une soute, même pendant un massacre ou un pillage. J'avais toujours eu la pression sur mon dos, qui me forçait à jouer mon rôle avec plus ou moins de brio. Couvrir d'un nuage de fumée toxique, éradiquer toute vie sur une zone donnée, masquer des présences... J'avais plein d'utilités. Mais toujours, il y avait quelqu'un pour me calmer, me foutre le coup de stress et le coup de poing dont j'avais besoin pour me reprendre. Faut dire que je ne maîtrisais pas aussi bien mes pouvoirs qu'aujourd'hui... Mais cette fois, je n'avais plus personne. Et même si le type le plus fort du monde débarquait, à part s'il s'agissait d'un Ondin ou d'un Mage "roxxorsasuke666 de la mort qui tue", je n'avais aucun soucis à me faire : je pouvais toujours l'entuber à sec d'un coup de cendres éternelles.





avatar
Renommée : 234

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://batmanandco.forumgratuit.org/

Re: Take a Ride

le Sam 28 Juil - 23:51


Harley Quinn Take a Ride



Rien ne pouvait plus entamer l’enthousiasme de Harley, Pas même les flics qui se précipitaient vers eux. La porte explosée ne les empêcherait pas d’entrer, mais sans nul doute les rafles de feu de Crimson y parviendraient. L’un d’eux s’approchait. Son compagnon eut la même idée qu’elle. Lui envoyant un clin d’œil, elle se rua vers le flic, le faisant basculer à terre. A cheval sur lui, l’arlequine lui prit son flingue des mains et le lui pointa sur la gorge. Telle une grande tragédienne, elle lui lança :

- Enfer et damnation ! Vous m’avez retrouvée, noble chevalier … Pauvre de moi, tendre jouvencelle … blablabla !!


Harley frappa violemment le flic avec le flingue jusqu’à l’assommer et le couvrir de son propre sang. D’un bond, elle se releva. De sa main libre, elle sortit son 9 mm, précédemment rangé dans son sac. Brandissant ses armes à la face du public composé de clients, de badauds et de flics, elle se racla la gorge avant de lancer, d’une voix calme et posée :

- Mesdames Messieurs, bonsoir ! Mon nom est Harley Quinn. Le commandant de bord et moi-même sommes ravis de vous accueillir à bord du carnage du Dragon Doré. Nous ne nous assurerons ni de votre sécurité, ni de votre confort. Les issues de secours ne se situent nulle part. Avant le décollage, veuillez vous délester de vos armes, bijoux et portefeuilles. Merci de votre attention, et surtout de vos possessions.


La jeune femme tira un coup en l’air pour motiver les troupes. Qui ne tardèrent pas à s’exécuter. L’arlequine récupéra trois nouveaux flingues qu’elle rangea dans son sac, une douzaine de portefeuilles qu’elle rangea, quant à eux dans le sac d’une des « passagères », le tout agrémenté d’un joli petit butin de montres, colliers et bracelets qui partirent rejoindre les papiers de leurs propriétaires. Se retournant vers Crimson, elle lui cria :

- Je crois que nos passagers sont parés pour décoller. Faire brûler le kérosène, Commandant !



¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤



Actions RPiques





Points de Vie : Complets
Points de Psychopathe : Complets






avatar
Renommée : 100

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Dim 29 Juil - 5:45

All of this hate
And all of this pain
I'll burn it all down

Aussi étincelant que l’éclat même de la vie. Presque insaisissable, immuable, munit de sa propre vie : le feu. Celui qui redonne espoir aux âmes égarées dans les confins de la nuit, réchauffe les cœurs transit de froid, laisse derrière lui les cendres d’un bûcher mortuaire. Cendres éternelles. Explosion dans une gerbe d’étincelle : il y avait le feu, et ce qu’il restait d’une voiture, d’un restaurant et des victimes à proximité. Comment, quoi et pourquoi… Cela n’importait peut-être pas réellement – pas pour l’instant en tout cas -, en fait il suffisait de savoir qui. Il y avait un homme, debout dans cet endroit, contre toute attente, qui souriait. Un sourire qu’il était inutile d’analyser plus longuement pour comprendre les intentions sous jacentes. Une femme, tout près de lui, avec une attitude qui laissait entendre qu’elle n’avait absolument rien à redire contre quelques bonnes explosions. Il régnait une pagaille bien orchestrée, différente de celle qui avait eu lieu au Daily Planet un peu plus trop, diffusée sur télévision. Voilà pourquoi elle était dans les parages aussi rapidement... Pas à cause de quelques malfrats.

Les pieds de Diana touchèrent le sol. Elle détonnait, du haut de son six pieds, avec un accoutrement qui attirait tout autant le regard – mais peut-être étais-ce aussi dû à l’épée qui pendait à son côté. On avait tiré un coup de feu. Ils étaient dangereux, l’avaient prouvé. Ce monde était bien différent du sien, mais il y a aussi des choses qui ne changent pas. Un combat est un combat, où que l’on soit. Et elle était une amazone, toujours prête à se battre, entraîner pour faire face à n’importe quelle situation. Cette femme, qui était aussi une princesse, éleva la voix, et parla du ton direct, un peu brutal, de celle qui veut être écoutée.

« Je crois que vous en avez assez fait. Baissez vos armes. »





[HJ- J'ai répondu rapidement, dernier moment humainement possible avant la fin du décompte !]
avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Mar 7 Aoû - 15:32
Crimson Ash



Crimson Ash Theme 2



Should I take a Highway to Hell or a Stairway to Heaven ?
J'vais d'abord foutre le feu, et on verra ensuite.



Je regardais la brunette d'un regard torve, prenant un malin plaisir à la déshabiller du regard et sortir ma langue comme un pervers sans aucun sens de la mesure et de la retenue. Je me tiens le sexe, comme un psychopathe arrogant, et mime le geste inacceptable d'une masturbation en fixant la déesse grecque. Les yeux écarquillés avec exagération, un sourire carnassier, j'ai presque l'impression d'être comme le Joker de Gotham. Mais en fait... je ne savais même pas qui c'était. Alors elle est grecque pour vous, mais pour moi, c'est juste une bombasse qui vient quand je commençais à peine à frôler l'excitation de plaisir qu'on ressent avec l'adrénaline, au moment où les choses s'enveniment autour de vous.

Je me tourne vers Harley, lui sussure quelques mots légers avant de m'intéresser à nouveau à la nouvelle venue :

"T'es quoi ? Un Don du ciel ? C'est la fête aux bonasses à Metropolis ? Je commence à adorer cette ville."

Je m'approche d'elle, glissant les mains dans les poches de mon pantalon jean skin noir. Je regarde le sol en marchant vers elle d'un pas plutôt rapide, pas même retenu un seul instant par le fait qu'elle venait de tomber du ciel.

"Et tu vas faire quoi ? Me frapper ?"

J'ai du respect pour les femmes. Non. C'est pas vrai. Mais je sais qu'elles sont pas si mauvaises qu'elles en ont l'air. Mais la seule chose qui était évidente, c'est qu'en matière de baston au corps à corps, elles étaient jamais vraiment impressionnante et dangereuses. Alors devant la bimbo, je ne pouvais que me la raconter. Pourtant, proche d'elle, elle me paru soudain plus imposante que prévu. Toujours plus petite que moi, mais bien plus intimidante que la petite Harley Quinn.

"Tu veux danser ?"

J'm'allume une clope, et à peine arrivé à son niveau, je lance mon pied à sa figure dans un high kick du tonnerre. Le plan était simple : lui faire bouffer le sol, et une fois au sol, commencer à penser à tout ce que je pourrais lui faire.

Tovarich, j'suis un rouge, un vrai.





Action 1 : Déplacement
Action 2 : Allumage d'une banale clope (hinhinhinhin)
Action 3 : Nerichagi

----------------

Nerichagi :
Effet : Inflige 47PV (coup de pied)+15PV de dégâts et empêche toute mise en défense.
Coût : 10+15PE




avatar
Renommée : 100

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Dim 12 Aoû - 0:22

I won't give up without a fight.
I just want you to dance with me tonight.

"T'es quoi ? Un Don du ciel ? C'est la fête aux bonasses à Metropolis ? Je commence à adorer cette ville."

Un éclat bleu, aussi dur que le métal, aussi froid qu’une mer en pleine tempête : ses yeux s’étaient durcit. Il ne la connaissait pas. Tout ceux qui la connaissaient savaient qu’il s’agissait d’un avertissement à ne pas aller plus loin. Une ligne invisible à ne pas franchir. Pourquoi les hommes devaient-ils se comporter aussi bassement ? Wonder Woman allait le remettre à sa place avec grand plaisir. Sa voix se fit aussi tranchante que la lame d’une épée :

« Un don du ciel ? Pour toi, j’en serai davantage le fléau. »

Un des sept fléau, le huitième, s’il en est. Voilà déjà qu’il approchait d’elle ; Diana ne bougea pas, elle le détailla d’un bref coup d’œil, avant d’encrer ses yeux dans les siens. Il prononça des paroles pleines de sens, pour un homme qui n'en avait aucun.

"Et tu vas faire quoi ? Me frapper ?"

« On peut régler ça de la manière douce ou de la manière forte. À toi de voir. »

Sa voix s’était fait plus douce ; elle l’informait. Le frapper était effectivement une très bonne option. Quand Wonder Woman voyait une bataille, elle ne pouvait pas y résister bien longtemps. Et certaines personnes avaient besoin d’un bon coup pour comprendre.

"Tu veux danser ?"

Diana comprit assez vite ce qu'il entendait par danser, lorsqu’elle entrevit le mouvement final, la courbe du pied. Une danse mortelle. Elle connaissait les pas de cette danse-ci, pouvait en suivre le rythme endiablé. Il ne voulait pas écouter son ordre. Il préférait se battre. Parfait.

Elle ne tomba pas, mais bougea sous l’impact. Puis, tout aussi rapidement, un mouvement, le corps déporté vers le haut, le pied décrivant son arc ; un coup pour un coup. Oui, elle voulait danser.







Action 1 : Contre-attaque
◘ Coup de Pied : provoque 68PV
Effet : 62PV - 68PV = 6PV de dégâts
Coûts : 17PE + 1 contre

◘ Vitalité : 850PV
◘ Endurance : 483PE
◘ Points contres (brutalité) : 11




avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Lun 13 Aoû - 14:43
Crimson Ash



Crimson Ash Theme 2



Les éclairs de tes yeux crachent à l'infini
On n'peut les contempler sans être ébloui
Fluide comme l'air d'un tout nouveau pays
De la lumière à en déchirer la nuit !



J'avais tout vu dans ma tête. En slow motion.

Mon plan était simple : un coup de pied dans la tronche, elle tombe net, je la prend comme une princesse entre mes bras secs. J'laisse Harley là où elle est, j'la retrouve plus tard avec le butin. Avec ma princesse, on s'envole. Comme des amoureux. Just Married, ou presque. J'l'amène dans un coin pépère et j'improvise. Comment foutre la honte à une conne qui s'habille moulant et vous clash au milieu d'une rue en flamme ? En la souillant, la foutant a poil et la balançant du haut d'un toit comme un trésor de guerre pour qu'elle aille s'écraser au sol comme une merde. Quoi ? Je suis vil ? Infâme ? Cruel ?!

Bien...

Mais quand on enlève toutes les lois, toutes les règles, que croyez vous qu'il reste ? Ce qui vaut sur Eteraan Prime ou sur Apokolips vaut aussi ici. Et que font les grands hommes de ce monde, ceux qui ont le pouvoir et l'argent, avec ce fluide de puissance, justement ? Ils en font usage. Ils achètent des enfants, des esclaves, des hommes et des femmes, des garçons et des fillettes. Ils en abusent. Ils se droguent, abusent encore, consomment avec luxure et lucre, avec gourmandise et avarice, comme s'ils cristallisaient toutes les frustrations du monde et du genre humain. Drogue, Sexe, Rock 'n Roll en version hardcore et vicieuse. Un cycle infernal amoral pour les gens de ce monde et leurs monothéismes grinçants.


Il parait que des abbés achetaient des bébés pour les baiser jusqu'à les crever.

C'est pour ça que je déteste le moyen âge. Alors qu'est ce que c'était, souiller une héroine qui vient vous cogner ? Rien de bien particulier dans un monde pourri et plus pervers encore... Oui, le monde est noir. Hypocrite. J'en suis la lumière. Je brûle un peu, mais une lumière quand même. Allez. Regardez vous un peu, citoyens de Métropolis. Vous affichez votre énergie solaire, vos belles voiture hybrides. Arrêtez de renifler vos pets et écoutez ! On vous vend une énergie pure, mais vous ne pourrez jamais dans toute votre putain de vie compenser les déchets toxiques utilisés au moment de la fabriquer. Et on balance les déchets des bagnoles électriques dans les rivières africaines, et on massacre des éléphants pour des morceaux d'ivoire en les laissant crever comme des chiens et agoniser, et on ferme les yeux sur les guerres du monde entier.

Alors trois bagnoles qui crament, du matériel. Quelques gens blessés ou tués ? Des pertes compensables. Du fric, des montres et des bijoux ? Encore du vent !

Si elle voulait être utile, cette héroïne de pacotille, peut être devrait elle aller sauver le monde au lieu d'utiliser sa force sur nous... Peut être devrait elle changer les choses avec sa force, plutôt que de se contenter de brigands et bandits. Mais non. Un super héros, c'est un égocentrique. Il n'en a rien à foutre du sort du monde, tant qu'il reste des gens pour l'acclamer.

On revient dans la putain d'histoire.

Mon pied me fait mal. J'avais pourtant des os en béton armé a force de travailler comme un psychopathe acharné, et j'avais utilisé un coup qu'on ne m'avait jamais contré auparavant. Je commence à me dire que ca peut partir en vrille. Il est temps de sortir le grand jeu. BIG TIME.

"Hey, pas mal sweetie...

Ca te dirais qu'on arrête là ? J'veux dire euh, bah, tu sais, tu pourrais te rendre utile là où les choses vont mal. Dans le monde. Tu sais, les p'tits negro qui crèvent au Mozambique, les clodos difformes au Bengladesh, toussa ?

Là où c'est moche quoi... Et moi bah... tu me revois plus. J'rentre à ma maison."


Je lui souffle un peu de ma clope sur la gueule, et recule, levant les bras en l'air et faisant mine que j'étais de bonne foi. De toute façon, s'il fallait encore se battre, j'utiliserai mes pieds.









Actions :
Action 1 : Souffle sur WW (hinhinhinhin bis)

----------------

Bilan :
PV : 119/125
PE : 375/400
KI : 5/6






Dernière édition par Crimson Ash le Lun 20 Aoû - 16:26, édité 1 fois
avatar
Renommée : 100

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Mer 15 Aoû - 20:18

If you wanna leave, take good care
But just remember there's a lot of bad and beware

Il avait certainement pensé avoir à faire avec n’importe qui. Une simple femme venue le déranger en plein milieu de l’action. Il avait projeté son pied sans avertissement aucun ; avait attendu d’être près d’elle pour lui montrer ses mauvaises intensions. Un coup vil, l’homme l’était tout autant. Que se serait-il passé, si elle n’avait effectivement été qu’une femme banale ? Il l’avait cru. Une grande erreur de sa part. Il se rétractait, à présent. Une autre danse prenait forme. S’il ne voulait pas en mener les pas, Wonder Woman allait s’acquitter de cette tâche. S’il avait eu la lâcheté de le faire, elle, Princesse des Amazones, ne se rétractait jamais.

Elle haussa un unique sourcil, surprise lorsqu’il l’appela sweetie. Plissa des yeux, interrogatrice lorsqu’il lui parla de chose qu’elle ne comprenait pas. Expira, en sentant la fumée de sa cigarette lui effleurer le visage. Le regarda d’un air froid et dénué d’expression, lorsqu’il recula.

"Ça te dirais qu'on arrête là ? […] Et moi bah... tu me revois plus. J'rentre à ma maison."

De bonne foi, Diana l’était : il aurait dû la croire, lorsqu’elle lui avait dit qu’il y avait deux façons de régler ce conflit. Pas trois. Il avait choisit la manière forte. L’assumerait-il ?

« Je n’ai pas entendu la musique s’arrêter, et toi ? »

Un trait d’esprit : il lui avait dit qu’il voulait danser, avant de la frapper. Elle se déplaça dans sa direction et, du même mouvement fluide, abattit son poing. Aucune hésitation.

Elle faisait peut-être une erreur, en oubliant la femme qui l’accompagnait. Elle le saurait bien assez tôt, si c’était le cas.







◘ Actions
Action 1 : Coup de Poing | Effet : 58PV | Coût : 14PE

◘ Bilan
PV: 850
PE: 469/500
Points contres (brutalité) : 11/12




avatar
Renommée : 190

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Jeu 16 Aoû - 18:46
Action Secrète du Joueur "Crimson Ash" active :

Tu sais ce qu'on ressent quand on a mangé un piment ?

On cherche de l'eau, du pain, du lait. Chacun à sa méthode. Mais là, au milieu d'une bataille, que feras-tu ? Oui, tu sens ta gorge se brûler peu à peu, mais pas seulement. Tes poumons, eux, sont comme remplis de fumée, comme si tu avais passé trente bonnes secondes dans un incendie. La chaleur va jusque tes jambes. Comme le début d'une agonie.

Que se passe t'il ? Ces maudites flammes, ce maudit environnement d'enfer où les gens hurlent et où les voitures brûlent encore... Il n'est pas bon pour toi. Tu sens qu'il te faudrait prendre l'air, foncer dans un lac, boire des tonnes d'eau. Mais une Amazone ne quitte jamais un combat... surtout quand elle est sûre de gagner.


--------------------

Effet RPG : Tu encaisses à ce tour 80-20PV (ta résistance passive globale) = 60PV
avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Sam 18 Aoû - 10:47
Crimson Ash



Crimson Ash Theme 2



Les éclairs de tes yeux crachent à l'infini
On n'peut les contempler sans être ébloui
Fluide comme l'air d'un tout nouveau pays
De la lumière à en déchirer la nuit !



Bon, bon, bon.

Frapper sur elle, c'était comme taper dans une barre de fer. Elle était plus balaise que prévu ! Heureusement, ses neurones étaient plus flingués que les miens. Quoi que. Elle avait pas non plus l'air trop conne comme l'autre tarée de Gotham City. Mais c'était clairement le genre à frapper avant de parler. Le genre que j'adore. D'ailleurs, faudrait vraiment que j'arrête de sous estimer les femmes, surtout tant que j'ai pas commencé à prendre des cours de self défense... Dans tous les cas, fallait que ça s'arrête. Harley allait faire sa partie du plan, moi, je m'occupais de celle-ci. Elle était super simple, d'ailleurs.

"Hey, attention !"

Mon niveau de comédie est si risible que personne ne s'y tromperai. Mais l'intérêt de ma personnalité, c'est aussi surement que je suis tellement dans la blague constante qu'on ne sait jamais quand je dis la vérité et quand je mens. Alors comment pourrait elle savoir si je bluff ou non ? Aucune chance.

Une voiture explose. Surement l'essence dedans ? Bah ha ! En tous cas, la pauvre Wonderwoman va pas faire long feu si elle reste dans cet enfer. Surtout que la fumée est pas du genre sympathique. Comme une ex envahissante, elle nous entoure maintenant, et on y voit plus rien... Je coures un peu partout, j'essaie de savoir où aller... Puis soudain, je ne sais même pas où je suis ni où je vais. Un vrai bordel.

Just kidding.

Par contre, elle, elle doit être sacrément paumée. Next time, je laisserai plus de temps à la parlotte histoire d'éviter de me faire taper dessus. Mais faut dire qu'elle m'a pas laissé beaucoup d'options.

Profitant du chaos ambiant, je fais une petite roulade latérale, et arrive derrière une camionnette. Rapidement, je m'y engouffre, profitant que son propriétaire se soit barré en laissant la porte ouverte. A l'abri, je hurle à la warrior :

"Tu aimes Dancer in the Dark ? Car on y voit plus grand chose hein ? Tu me dis quand tu voudras arrêter !"

Arrêter ? C'était que le début, elle le savait. Mais ca n'allait pas être un mano a mano. Elle allait détester ce combat. Elle allait galérer, me chercher, jamais me trouver. Et quand elle en aurait assez, j'irais la dégommer, l'emporter, et la violer.

Ça lui apprendra.









Actions :
Action 1 : Fais exploser une voiture (action RP gratuite)
Action 2 : Dissimulation
Action 3 : Déplacement d'une action


----------------

Bilan :
PV : 65/125
PE : 165/400
KI : 5/6






Dernière édition par Crimson Ash le Lun 20 Aoû - 16:39, édité 3 fois
avatar
Renommée : 190

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Sam 18 Aoû - 10:55
Action Secrète du Joueur "Crimson Ash" active :

Effet RPG : Tu encaisses encore à ce tour 80-20PV (ta résistance passive globale) = 60PV

Impossible de sortir d'un rayon de 3 Actions
2/10 (soit 8 Tours d'enfermement dans la Zone).
Une fois arrivé à 10, tu pourras effectuer un jet de Concentration ou Sang Froid une fois par tour. Quand tu auras réussi ton jet (faire 9 ou 10), tu pourras sortir du Nuage en te déplaçant simplement.

Crimson est dissimulé. Il t'es impossible de le cibler/frapper. Tu peux déclarer une action par tour pour le chercher, augmentant ton bonus de +5.

La difficulté de la Dissimulation est de 70-5 (Déplacement de Crimson) soit 65. Tu en es a 20.
Tu dois égaler 65 pour pouvoir localiser Crimson. Avec l'écart très important de vos Astuce, tu ne sais pas du tout où il est planqué.
avatar
Renommée : 100

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Sam 18 Aoû - 16:33

And a word to the wise when the fire dies
You think it's over but it's just begun

Une piqûre à la gorge. Un grattement. C’était si banal. Un échauffement. La sensation d’avoir la gorge en feu, sans savoir réellement pourquoi. Le même filament invisible qui s’en était pris à la gorge de Diana s’étira plus bas, jusqu’à ses jambes en laissant des traînés de feu là où il passait. Une sensation désagréable qui s'étendit à ses voix respiratoires. Avec la brève sensation de manquer d'oxygène, l'Amazone prit une inspiration qui se termina par quelques toussotements, ce qui irrita un peu plus sa gorge. Mais elle n’avait pu s’en empêcher : il lui semblait que l’air qu'elle respirait autour d’elle brûlait du même feu qui l’habitait. Elle jeta un coup d’œil autour d’elle, dans la fumée qui s'étendait, confuse du sentiment qui l’habitait, qui la désorientait, de cette chaleur qui pulsait.

Les cendres éternelles du feu qui se propageait toujours en ce lieu. Et les gens qui criaient. Diana ressentit l’envie, l’impulsion fugace de quitter cet endroit. C’était comme si le feu qui brûlait, ses larges banderoles d’une couleur jaune orangé se déployant non loin, l’enlaçait d’une douce étreinte enflammée ; comme si la fumée s'infiltrait en elle par tous les pores de sa peau. Mais ç’aurait été exagéré de donner autant de puissance à cette chaleur qui l’envahissait. Son regard revint à l'homme, déterminé. Elle était déterminée, mais pas parce qu’elle savait ce qu’il était en train de faire, ce qu’il instillait en elle. De ça, elle ignorait tout. Non, elle était déterminée, car elle l’était toujours, et qu'elle ne quittait jamais un combat.

Même si une voiture explosait non loin, même si la fumée semblait posséder sa propre vie et l'entourer, l'empêchant de voir ce qui se passait, ce qui l'entourait. Mais elle entendit très clairement la voix de l'homme :

"Tu aimes Dancer in the Dark ? Car on y voit plus grand chose hein ? Tu me dis quand tu voudras arrêter !"

Et il parlait, comme s'il était le seul responsable de cette fumée et qu'il pourrait la balayer d'un mouvement de la main si elle se rendait. ...Ce que de toute manière elle n'allait pas faire.

« Tu agis sous le couvert de la fumée ? Lâche ! Montre toi. »

Elle tenta de le localiser, se déplaça, avança sans savoir si elle s'en éloignait, tentant de se fier à ses sens, de se fixer sur cette voix dans les ténèbres.






◘ Actions
Actions 1 : Localisation (25/65)
Action 2 : Tank de combat (Action gratuite)
Effet : Les Tanks sont capables d'encaisser des dégâts très lourds
Chaque dommage reçu supérieur à 50PV place sur vous un marqueur de type "Tank".
Chaque marqueur augmente votre Résistance Passive de 3PV.
Résistance passive : 20+3 = -3PV de dégâts supplémentaire
Récupération passive : +10PV récup gratuitement à chaque tour (x2tour =20PV)

◘ Bilan
PV: 753/850
PE: 469/500
Points contres (brutalité) : 11/12






Dernière édition par Diana Prince le Lun 20 Aoû - 16:30, édité 1 fois
avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Lun 20 Aoû - 16:41
Crimson Ash



Crimson Ash Theme 2



Les éclairs de tes yeux crachent à l'infini
On n'peut les contempler sans être ébloui
Fluide comme l'air d'un tout nouveau pays
De la lumière à en déchirer la nuit !



J'devais rester immobile... Avec les cendres que je contrôlais, là, en simultané, bouger serait source d'épuisement. Chaque seconde comptais... Comme si j'étais paumé dans un putain de saladier. Euh... Comment vous dites ? De Sablier. Le temps quoi. Cette notion universelle, qui nous domine tous et nous prend tous par derrière au moment où on devient trop vieux pour se rendre compte qu'on est déjà mort. Des conneries ? Il m'arrive souvent d'penser des conneries, d'énerver les gens avec des pensées énervantes d'adolescent pré-pubère balancées à qui veux les entendre. Mais, là, j'le sentais super mal. C'était un coup à se faire déplumer sans avoir eu le temps de faire quoi que ce soit. Et par une femme, en plus ? Là où la moitié des humains seraient déjà tombés, elle tenait toute fraîche comme une huitre à peine chopper dans un fond marin.

J'avais de moins en moins envie de savoir si sa moule était du genre salée.

"Ecoute... Si je me rend, tu vas quand même me casser la gueule ? *Kof kof* parce que la fumée, là, tu vois ?...

J'veux bien aller en taule, coopérer et tout le tintouin, mais laisse moi sortir de cette fournaise... Et ne me frappe pas s't'eu plait !"


Je joue super mal la comédie. Et je ne mens jamais. Pas mon trip. Pourtant, je devais ruser un peu. Je profitais donc de la galère que consistait ma localisation pour essayer de jouer le mec mal en point. Si elle me voyait, face à elle, avec mon sourire stupide, nul doute qu'elle saurait que je mens. Mais là... Dans le chaos et le bordel, il était plus facile de faire passer de gros mensonges pour des vérités.

J'devais avoir l'air pitoyable. Heureusement, j'ai aucune fierté ou honneur. Ca, c'est des valeurs de merde, comme le nationalisme, ou la galanterie. Le genre de bêtise du passé qu'on se trimballe pour faire joli, comme des médailles sociales. De l'honneur pour qui ? Pour quoi ? J'étais loin de Drake. Trop loin. Alors à quoi bon avoir l'air d'un héros fort, courageux, persévérant, là où je n'avais rien à prouver et gagner ? Allez. Mettons nous à terre comme un vers. De terre, justement. Belle planète.

Bien sûr, je reste caché. Bien sûr, je ne bouge pas.

Bien sûr, quand elle me trouvera, si elle me trouve, elle sera peut être à moitié blessée, comme une bête prête à être abattue. Yeah...






Actions : Aucune

+4PE Récupération T2 (oublié)
+4PE Récupération T3
Valeur de Dissimulation : 65 contre 35

Provoque 80PV de dégâts - Res. Passive de WW


----------------

Bilan :
PV : 65/125
PE : 173/400
KI : 5/6




avatar
Renommée : 234

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://batmanandco.forumgratuit.org/

Re: Take a Ride

le Mar 21 Aoû - 17:29


Harley Quinn Take a Ride



Vous pensiez que Miss Quinn était une poltronne fuyant à la vue d’une cape rouge ? Que nenni ! L’apparition de Wonder Woman l’avait certes troublée, mais il en faut plus pour effrayer une illuminée qui avait déjà échappé à Superman et au Flash un peu plus tôt dans la journée. Pour une fois, elle n’allait pas foncer tête baissée dans la gueule du loup : après tout, Crimson s’y attelait déjà avec brio. L’arlequine s’éclipsa avec le butin. Elle rasa les murs, s’imaginant être le chevalier noir se servant de l’obscurité comme couverture. Mais els clowns ne sont pas aussi nyctalopes que les chauves-souris. Ainsi, après avoir parcouru à peu près deux cent mètres, la jeune femme rencontra une poubelle, qui lui avait foncé dessus sans crier gare. Harley lâcha un juron, avant qu’une idée lumineuse ne lui traverse l’esprit. Jetant un œil aux alentours pour s’assurer de la tranquillité de la rue, elle plaça son butin dans la poubelle, en referma le couvercle, puis reprit le chemin du combat en sifflotant.

La jeune femme crut s’être trompée de chemin, mais elle comprit que Crimson avait fait un sacré carnage. On distinguait à peine l’affriolante amazone tant le brouillard était épais. Crimson, quant à lui était hors de son champ de vision. Il avait du se planquer en constatant la force colossale de l’adversaire. Malgré sa grande gueule et ses flammes, il n’avait pas l’air bien costaud.

Harley s’avança furtivement en fixant son regard sur WonderWoman. L’obscurité était son alliée et la fumée son armure … elle se sentait vraiment comme Batman ! La jeune femme trouva une voiture en feu, vraisemblablement renversée par les flammes de Crimson. Elle se planqua derrière et releva la tête pour visualiser sa cible. Celle-ci lui tournait le dos, bien que sa tête hochait de droite à gauche à la recherche de quelque chose, Crimson certainement. Harley sortit ses flingues et les disposa avec douceur sur le capot de la voiture (enfin du côté face en l’occurrence). L’arlequine attendit que WonderWoman regarde pour lui envoyer deux balles dans le dos, une de chaque arme.


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤



Actions RPiques

Action 1 : Dissimulation
Action 2 : Tir avec un 9 mm
Action 3 : Tir avec un 9 mm






Points de Vie : Complets
Points de Psychopathe : Complets






avatar
Renommée : 100

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Take a Ride

le Ven 24 Aoû - 1:34

Bang bang, he shot me down
Bang bang, I hit the ground
Bang bang, that awful sound

"Écoute... Si je me rend, tu vas quand même me casser la gueule ? *Kof kof* parce que la fumée, là, tu vois ?... "

Sa voix. Cette voix aurait pu venir de n’importe où. Dans la fumée, cette épaisse, impénétrable, suffocante fumée, il était difficile de bien se situer. L’homme était bien caché, il s’en tirait bien pour l’instant, sauvé par cette amie imprévisible. Mais viendrait le moment où Wonder Woman mettrait la main sur lui, car ce moment arriverait, et il saurait pourquoi on l’appelait ainsi. Et peut-être apprendrait-il à voir plus loin que la façade chez quelqu’un. Diana était plus qu’une silhouette grecque de rêve.

"J'veux bien aller en taule, coopérer et tout le tintouin, mais laisse moi sortir de cette fournaise... Et ne me frappe pas s't'eu plait !"

Le frapper serait certainement une tentation. Cette danse-ci se déroulait dans la fumée, à l’aveugle. Chaque pas posé sur le sol la rapprochait de la fin, mais la musique jouait toujours. Elle continuait à le chercher, savait pertinemment qu’il ne pouvait pas lui échapper et qu’il devait souffrir du même handicap qu’elle. Ces mots lui revinrent : Tu me dis quand tu voudras arrêter ! Il y eut de l’ironie dans sa voix, lorsqu’elle lui répondit :

« Ainsi, tu demande à arrêter ? Je croyais que c’était à moi de le faire ? »

Elle laissa passer quelques secondes, et ajouta néanmoins :

« Bien. Sors. »

L’homme était fourbe, elle avait eu le temps de s’en rendre compte. Le premier regard qu’elle avait posé sur lui avait suffit. Puis, ses premiers mots, et le coup qu’il avait cru pouvoir lui porter en toute impunité. Oui, il avait vraiment cru pouvoir la mettre à terre aussi facilement. Mais s’il se rendait en toute bonne foi, elle ne le frapperait pas.

Ils n’étaient pas seuls. La donne venait d’être changée. Et elle avait effectivement fait une erreur en oubliant la femme qui accompagnait l’homme. Deux coups tirés, un à la suite de l’autre. Deux coups que ses bracelets reçurent. Deux coups qui ricochèrent au hasard. Mais toute erreur peut être rattrapé. Et si elle s’évertuait à mettre la main sur l’homme, au moins se trouvait-elle face à la femme.





◘ Actions
Actions 0 : Tank de combat (Action gratuite)
Effet : Résistance passive +6
Action 1 : Localisation (40/65)
Action 2 : Parade (Localisé "Bras")
Action 3 : Parade (Localisé "Bras")

Bracelets de la Victoire :
Coût : 1 points de mise en défense + 30PE.
Effet : -80PV de dégâts et dévie les attaques

+10 PV récupération passive

◘ Bilan
PV: 709/850
PE: 409/500
Points contres (brutalité) : 11/12
Points parades : 3/5




Contenu sponsorisé

Re: Take a Ride

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum