Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

[Rang 1] Toy Story [John Stewart]

le Jeu 10 Mai - 21:57
John Stewart


Toy Story




"Toyman a lâché des ours en peluche armé d'uzi sur Hidden Park, détruit-les avant qu'ils ne blesse quelqu'un !"

Objectif : Protégez les civils et détruire les ours.

Mandataire : Aucun

Lieu : Hidden Park


_____________________________________





Hidden park était un petit quartier plutôt banal composé d’un grand parc en son centre, où chacun s’efforçait de vivre selon ses revenus avec plus ou moins de facilité, et tentant d’éviter les petits voyous qui écumaient les rues une fois la nuit tombée. En somme toute, un grand classique à Metropolis.
Bien évidemment, depuis l’avènement de Superman, il est vrai que la ville était devenue plus sûre, en même temps que la vie. Et il n’était désormais pas rare de voir des gens se promener même la nuit tombée, rassurés par la présence de leur super justicier. Mais si les « petites frappes », comme on les appelait dans le milieu, avaient fortement diminué car bien trop peu organisés et puissants pour résister à l’homme d’acier, un nouveau type de vilain avait fait son apparition pour les remplacer. Un nouveau genre beaucoup plus puissant, cherchant davantage la confrontation que les larcins habituels : les supers vilains.
Et John était face à l’un deux.
Ou du moins, face à ses créations.
Un ourson brun bondit dans les airs et déchargea une dizaine de balles dans sa direction. John plongea derrière une statue de pierre représentant un vieil homme pour éviter la mort.

« Maudits ours en peluche ! »

John avait beau avoir déjà détruit trois ours en peluche d’un flash vert, il en restait encore plusieurs dizaines qui menaçaient de se répandre dans tout Hidden Park.
Des oursons en peluche. Encore une nouvelle création de Toyman, un supervilain qui adorait affronter Superman par le biais d’armes à l’effigie de jouets. Il en créait de toutes sortes, allant de la peluche, au robot de combat en passant par la poupée Barbie. Et apparemment, John tombait sur un jour-peluche.
Il matérialisa un M16 flambant neuf dans ses mains, tandis que par habitude il recouvrit sa tête d’un casque issu tout droit de l’armée. Jetant un coup d’œil par-dessus le piédestal de la statue qui lui servait de protection, il repéra ses cibles et rentra sa tête juste avant qu’une nouvelle salve siffle à son oreille.

« C’est l’heure de mourir ! J’ai rien contre les peluches en général, mais là vous m’avez l’air passablement mal élevés ! »

Jaillissant de sa cachette en une roulade parfaitement exécutée, John atterrit à plat ventre et tira. Deux fois. Deux peluches supplémentaires rejoignirent le paradis des jouets. Et alors que tous les survivants s’apprêtaient à faire feu pour contrattaquer, le Green Lantern s’envola.
Abandonnant son arme et son casque, il rejoignit la voie aérienne en se protégeant derrière un bouclier anti-émeute constitué d’énergie verte, rendant les projectiles ennemis inutiles. Mais surtout, les tirs étaient désormais concentrés vers les airs et ne risquaient plus de faire une victime au sol. Il devait protéger les civils à proximité le temps qu’ils s’éloignent. Chaque balle venait se ficher ou rebondir inutilement sur la protection d’émeraude du Lantern.

*Alala, il faut toujours que ça m’arrive aux mauvais moments..*

John venait rarement à Métropolis, il était originaire de New York.
Mais cette fois-là, il avait décidé de venir dans la ville de l’homme d’acier pour récupérer une cargaison d’équipements sportifs, destinée au centre pour jeunes du quartier où il habitait et dans lequel il s’investissait. Lorsqu’il avait contacté le fournisseur, une succursale de LexCorp, on lui avait annoncé un délai d’attente de plusieurs semaines avant de pouvoir leur livrer le matériel. Délai qu’il avait jugé inadmissible juste pour quelques paniers de baskets et quelques ballons. Il avait donc entreprit le voyage de lui-même, pouvant faire profiter des enfants qu’il adorait de son pouvoir.
Et voilà qu’il se faisait tirer dessus par des peluches enragées.
Il détendit son bras et un rayon de lumière percuta un nouvel ourson qui explosa dans les airs. Mais les attaques ne faiblissaient pas, il se trouvait toujours sous un feu nourrit. Et il ne pouvait pas continuer comme ça, il devait passer à l’attaque et éliminer ces maudits jouets. Sa nouvelle construction se formant dans son esprit, le bouclier se dissipa pour laisser place à deux silos à missiles chacun aussi gros qu’un homme.

« Bon appétit ! Y en aura pour tous le monde !»

Le silo cracha une salve de missiles de la taille d’un bras humain qui fondirent chacun sur une cible prédéfinie. Les ours en peluche n’avaient pas été programmés pour résister à des missiles. Tous vidèrent le contenu de leur chargeur sur les masses couleur émeraude qui plongeait du ciel vers eux. En vain pour la quasi-totalité.
Trois explosèrent avant de toucher leur but, mais toutes les autres percutèrent les oursons dans une importante déflagration, les réduisant en cendres. Les trois chanceux, qui avaient survécus à l’attaque avaient pourtant désormais leur champ de vision obstrué par la fumée se dégageant des diverses explosions, et ils dodelinaient de droite à gauche incapable de trouver leur cible. John avait bien prit garde de ne pas créer de trop gros missiles pour ne pas dévaster la zone, aussi avait-il conçu des sortes de modèles réduits.

*Quel comble pour des jouets de se faire éliminer par des missiles miniatures !*

Mais si la fumée gênait les jouets, elle gênait également John qui ne voyait plus le sol avec netteté. Du moins pour le moment.
Une nouvelle construction le dota de lunettes spéciales réglée sur le scan de son anneau, capable de voir à travers la fumée et de bien d’autres choses. Il voyait ses cibles. Et il avait une nouvelle arme en main. Un Barett M82A3, dix balles dans le chargeur, portée de mille six cents mètres avec munitions 50 BMG. L’un des meilleurs fusils sniper. Ses ennemis n’étaient qu’à deux ou trois cents mètres, même avec l’écran de fumée.
En somme toute des cibles faciles.
Il plaça la première balle dans le barillet et tira. Puis il réitéra son action deux fois supplémentaires. Chaque balle fit mouche, et les ours en peluche tombèrent, leur ventre matelassé éventré par un trou large de près d’une dizaine de centimètres.
John Stewart se laissa tomber au sol et dégagea la fumée avec un ventilateur de son cru, afin de mieux voir la situation. Tous les ennemis avaient été éliminés, la population d’Hidden Park était sauve. Un soupir de soulagement s’échappa des lèvres du Lantern, c’était une bonne chose de faite, et il avait évité toute perte civile.

« Aaaaaa maudit sois-tu !! J’ignore qui tu es mais mon cadeau était destiné à Superman et pas à toi ! Tu as tout gâché ! Mais tu vas mourir pour ça! »

Un léger déclic se fit entendre à plusieurs reprises, reprit en boucle comme une cassette qu’on rembobinait.

**Dix-sept engins explosifs détectés, explosion imminente. Dans 7, 6…*

John n’attendit pas la fin du décompte et bondit en avant, des tentacules d’émeraudes se saisissant des cadavres des nounours en même temps alors que l’anneau continuait son décompte. John rassembla tous ses tentacules qu’il fondit en un seul prenant progressivement la forme d’une fusée.
D’un coup de poing il l’envoya dans les airs.

*2, 1, 0. Explosion*

La déflagration largua un immense flash de lumière suivit d’un énorme souffle brûlant. Mais John avait réagit assez tôt, et sa fusée avait suffisamment éloigné les peluches et leurs bombes pour que l’arme de mort se transforme en vulgaire feux d’artifices.
Il soupira de soulagement une nouvelle fois : cette fois-ci, c’était terminé.
La foule qui s’était éloignée durant le début de l’attaque commençait à s’approcher pour voir leur sauveur et l’état actuel de la situation. Mais John avait toujours une commande à aller chercher, et il n’était pas tout à fait à l’aise avec les remerciements.
Jugeant que son travail était terminé ici, il s’envola vers sa destination première.






Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum