Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Renommée : 190

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Ven 27 Avr - 17:34
Hidden Park, 21h26

Il ne te reste plus que quatre minutes pour livrer ta pizza. Ces petites minutes seront bien suffisantes étant donné qu’à cette heure-ci il ne reste pas grand monde au parc. La commande a été passée par un certain John Molloy, cet homme a demandé à ce que ce soit toi en particulier qui lui livre sa pizza – celle avec du chorizo et de l’ananas, ce type paraît être assez étrange. On dirait que ta ponctualité en tant que livreur commence à te faire connaître des habitués, mais ce client-là, tu ne l’as jamais livré. Te voilà donc dans le parc, ta pizza à la main, guettant le commanditaire. Il est rare que les livraisons aient lieu dans les parcs, mais ma foi, le client est roi ! C’est alors que tu remarques un type installé sur un banc qui te fait des grands signes avec ses mains. Il te lance :

- Hé, gamin ! C’est moi Molloy, magne-toi, j’ai les crocs !

Tu t’avances alors vers lui, et l’observe des pieds à la tête : c’est juste un clochard, vieux et débraillé. Il te fait signe de t’asseoir à ses côtés tandis qu’il fouille ses poches trouées à la recherche d’argent. Molloy te tend alors ton dû ainsi qu’un bon gros pourboire : il doit avoir du succès dans la rue. Il te jette un œil inquisiteur et te dit :

- T’as l’air bien con avec ta casquette, fiston. Mais j’imagine qu’il vaut mieux pour toi « rentrer dans le moule » comme on dit. Pour les types dans ton genre, ça doit pas être facile de trouver un boulot, et je sais de quoi je parle haha ! J’ai pas meilleure allure que toi, j’peux même pas aller m’acheter une pizza moi-même, Tudieu ! Allez tiens, t’as l’air d’en avoir besoin .


Molloy te tend une part de pizza et continue de jaqueter tout en mangeant. Les vieux, quand ils commencent on les arrête plus :

- C’te ville c’est un vrai ramassis de connards, moi j’te le dis. Après, les gens y disent « Ouais Gotham c’est qu’un trou puant plein de gangsters et de cinglés » mais je trouve que c’est pire ici, tu vois. Les gens ils se croient supérieurs et bien pensants tout ça parce que leur Superbranleur il se ramène que quand ça explose. Les mecs comme moi ils les snobent, tu comprends p'tit ? Bien sûr que tu comprends avec ta dégaine ! D’ailleurs, tu sais c’qui se raconte à propos de Supercrâneur ? Il paraît que c’est un alien ! T’es penses quoi toi ?

Molloy a finit sa pizza, il se roule une clope et se tourne vers toi :

- T’aurais pas du feu gamin ?




avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Ven 27 Avr - 19:06
Crimson Ash


Hidden Park, 21h26

Crimson Ash Theme 2


Come on baby light my fire...
Parfois, quand je ferme les yeux, je n'ose pas les rouvrir. C'est bon, parfois, de ne pas voir la lumière et les flammes.




Une livraison tardive. J'avais un concert à 23h dans un bar pourri, des camés. Payé 200$ l'heure, c'était un bon kiff de nuit. Une journée harassante pour un humain, anecdotique pour moi. Je regarde la dernière adresse. Pas un habitué, gros lard ou geek devant son écran, fan de foot, femme au foyer fatiguée, tortue ninja dans les égouts. Non, c'était ...

Un clodo. J'arrive et reste un peu surpris. Bordel, il avait prévu d'me violer ou quoi ? Le pire dans tout ca, c'est qu'il avait l'air de m'prendre pour un type dans son SALE genre. Je déteste les clochards. Au mieux, j'les saute en skate. Au pire, je les dérouille pour m'amuser dans les coins de rues où ils trainent. Mais seulement quand ils sont vulgaires et qu'ils me parlent comme ca. Pourtant, il me paye. Je retiens mes nerfs et l'écoute déblatérer comme une grosse merde sur la vie d'Métropolis.

*Bordel, j'm'en tape !*

J'pensais tellement fort que j'étais assis à côté d'lui. J'avais pas tilté que j'avais coopéré par curiosité. Supermâle. Un alien. La question qui fait bien écho avec ma vie privée. Je l'regarde, et sans un mot, je prend ma clope fumante et lui file.

"Allume la avec ca."

Je sors un cigare, j'l'allume simplement en le mordant en faisant cramer ma langue un petit instant de façon assez discrète pour qu'il n'y comprenne rien. Du moins, s'il avait le niveau intellectuel d'un SDF classique. J'le préparais toujours à ma manière. A l'arrache. Sans coupe cigare.

"J'aime pas les clochards, t'sais ? J'aime encore moins les bourges. j'aime pas Superman, ni cette ville de merde. Si tu m'compares encore à toi, mon pote, j't'écrases comme une clope."

J'prend une large bouffée de mon cigare, et en sort un deuxième que j'allume de la même manière. Deux cigares dans la bouche, je le regarde en matant sa pizza dégueulasse. D'ailleurs, j'ai bien décliné le morceau qu'il m'a filé en le remettant dans la boite.

"Et les aliens ? Y'en a. Tu vois... Alors pourquoi pas lui ? Mais cette planète est tellement pourrie que le temps d's'en rendre compte, tout le monde sera déjà mort."

J'avais envie de me poser. Avec un clodo qui m'avait commandé une pizza ? Pourquoi pas. J'aimais pas ses manières. Mais j'avais envie de me détendre avant l'concert. Un bon cigare, rien d'autre.






avatar
Renommée : 190

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Ven 27 Avr - 19:43
Hidden Park, 21h40

Tu as bien fait de ne pas t’attaquer au bonhomme, il te réserve bien des choses. Molloy n’a pas le niveau intellectuel d’un SDF classique parce qu’il n’est pas un SDF classique. Il a bien remarqué comment tu avais allumé ta clope mais ne fait montre d’aucun étonnement. Il ricane puis te dit :

- T’as une sacrée grande gueule p’tit ! T’as p’tet bien raison d’aimer personne, mais nous savons tous les deux que toi et Superman avez des choses en commun …. Eh oui je sais exactement qui tu es et ce que tu es.


Molloy se gratte le visage et reprend :

- Putain, je déteste ce genre de couverture ! Les fringues crados ça passe, mais la barbe de trois jours, ça gratte grave ! Avant que tu ne te mettes à exploser, sache que je ne suis pas seul : des hommes à moi sont disséminés dans le parc prêts à intervenir à la moindre étincelle. Hein les gars ? crie-t-il.

Tu entends quatre voix répondre : « Oui chef ! »

- Mais j’en oublie les bonnes manières …


Le vieux se lève, te tend la main et dit :

- Je me nomme Chawzy, je fais officiellement partie du ministère des affaires étrangères, mais je me charge en réalité de ce qui concerne les individus non terriens. Je travaille dans une brigade ultra-secrète qui veille à ce que vous autres ne causiez pas trop de problèmes et, pour être honnête avec toi, on veille surtout à ce que vous rentriez chez vous. Mais je crois que c’est ce que tu cherches n’est-ce-pas ?

Molloy/ Chawsy se rassied à tes côtés et reprend :

- Je te propose un deal : offre-nous tes « talents » pendant quelques temps et j’me charge personnellement de te faire ramener sur ta planète.





avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Ven 27 Avr - 19:58
Crimson Ash


Hidden Park, 21h26

Crimson Ash Theme 2


Come on baby light my fire...
Parfois, quand je ferme les yeux, je n'ose pas les rouvrir. C'est bon, parfois, de ne pas voir la lumière et les flammes.




J'suis pas très dégourdi, mais je sais reconnaître quand on s'fout d'ma gueule ! Ah non... Enfait je ne vois rien. Rien du tout. Alors que le type me dévoilait une putain d'surprise merdique, j'me sentais aussi con que toutes ces merdes qui passent à la télé et se font piéger. Surprise surprise. Je guette les alentours, et j'lève les mains en l'air.

"Ksss... merde..."

Je jette un de mes cigares au loin, et le regarde s'épuiser sur le sol.

"T'as complètement pourri mon groove. T'sais, j'me demande vraiment c'que toi et tes "potes" vous pourriez m'faire. Il m'suffit de lever le p'tit doigt pour que vous tombiez comme des mouches. Et imagine pas pouvoir me toucher. A part si tu viens d'ailleurs, toi aussi. A ce moment là, j'm'excuse de t'avoir insulté".

En m'excusant, j'affiche une gueule à la Jim Carrey et mime ma main entrain de m'astiquer l'jonc. Le genre de geste bien crade qui énerverait n'importe qui ou ferait éclater de rire les gens qui ont l'même humour que moi. Comme si j'allais sérieusement m'courber d'vant lui... Alors que j'rigole, j'sens la colère continuer de m'pousser à l'action, à la démesure. Pis j'me dis que ces types m'ont déjà bien surpris. Je serais pas étonné qu'ils aient un truc de merde qui me paralyse ou qu'ils m'enferment avant que je ne puisse faire quoi que ce soit dans une jarre à la con genre génie de l'a lampe. Elle aussi faudrait l'astiquer, au moins.

J'lui souris. J'le regarde, et je m'adresse à nouveau à lui.

"J'avais donc prévu de t'éclater, toi et tes potes, mais ton offre... bah elle m'intéresse beaucoup trop alors j'vais essayer d'fermer ma gueule."

J'me lève, de toute ma hauteur, et je lui tends la main.

"Quoi que vous ayez b'soin de faire, si vous pouvez me renvoyer chez moi, j'en suis.

Par contre, à partir de maintenant, quoi qu'il se passe, on a un deal. Si je ne suis pas chez moi dans les semaines ou mois qui viennent, j'te bousille, toi et toute ta clique, tous vos proches, ceux qui ont croisé ton regard, tout le monde. Même si j'dois aller jusqu'au Népal pour botter ton cul de SDF."


Ok, ok, j'avais compris que c'en était pas un. J'avais aussi compris qu'il pouvait peut être me démonter en un mouvement. Mais v'savez, j'suis lent à la détente...




avatar
Renommée : 190

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Sam 28 Avr - 14:56
Hidden Park, 21h55

Te voilà avec un nouveau job ! Félicitations ! Les quatre hommes de Molloy – ce sont en fait trois hommes et une femme – quittent leur planque et se ramènent vers vous. Chacun tient à la main un gros fusil à l’allure étrange. Voyant que tu ne montres plus vraiment d’agressivité, ils les abaissent. Molloy t’explique :

- On n’est pas vraiment des ptites mouches, gamin. Notre « organisation » - appelons-la comme ça – a un service recherche et développement particulièrement fécond. Nous créons des armes très sophistiquées destinées à venir à bout des individus les plus particuliers. Ce fusil que tu vois a été conçu par un grand spécialiste en cryogénie : il te glacera littéralement si jamais tu fais le moindre faux pas.

Il ne te donne pas de nom, mais tu n’as de toute façon aucune idée de qui est le docteur Fries. Ces armes te sont inconnues, comme à la plupart des gens : prendras-tu le risque de te faire tirer dessus ?

- S‘il te plait mon petit bonhomme, garde tes menaces pour tes véritables ennemis. Nous sommes simplement là pour échanger des services avec toi. Par ailleurs, je te présente mon équipe : n°7, n° 3, n° 4 et n°6. Tu auras à faire à chacun d’eux selon tes missions.

N°7 est un colosse au regard d’acier qui te lance un grognement pour te saluer. N°3 est un petit homme malingre au sourire édenté. N°4 est un grand black avec des dreads avec des lunettes de soleil, il hoche la tête pour te saluer. N°6 est une petite rousse en tenue de biker qui te lance un clin d’oeil en guise de bienvenue. Molloy continue :

-Tu seras le n°9, Ash. Retrouve-nous ici demain à 22h, ta première mission t’attend.






avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Sam 28 Avr - 15:11
Crimson Ash


Hidden Park, 21h55

Crimson Ash Theme 2


Come on baby light my fire...
Parfois, quand je ferme les yeux, je n'ose pas les rouvrir. C'est bon, parfois, de ne pas voir la lumière et les flammes.




*Putain mec, attends !*

Non mais sérieusement. Le genre de situation qui partait sérieusement en vrille. La nana canon, ok, je note. Le gros balaise, ouais, pourquoi pas. Mais revenir ici d'main ? Pour faire quoi ? Sérieusement !

"Ok, demain à 22h, mais pourquoi j'ai pas d'armes comme vous ? J'vais m'battre à poil ? Vous savez quoi sur moi ?! Et vous ..."

Mon regard se repose sur la nana. Bordel. J'étais tellement intrigué par leur mission que j'ai failli oublier qu'une joli nana était dans le groupe. Bon. La femme de ma vie c'était elle. Pas la meuf de la Lex Corp. J'allais l'aborder en douceur, ouais... Numéro 9 ? C'est l'même numéro que le footballer Ronaldo avant qu'il ne devienne gros. Y'a moyen qu'j'assure.

Bon. Je pouvais pas commencer par une blague de merde qui allait montrer trop vite que j'étais amoureux. Non, j'allais jouer la carte de la haine qui devient de l'amour au seuil de la mort. Ouais. Romantique, sexy. Le kiffe.

"Et me dites pas que je vais devoir faire équipe avec eux ? Sans vouloir être méchant, vous risquez de vous blesser avec moi. J'suis un vrai ... danger."

Allez hop. Je passe pour un connard. Mais j'assume. C'est dans le personnage. Le type intriguant, arrogant, qu'on déteste, mais qu'on finit par adorer parce que franchement *se montre physiquement* v'voyez le morceau quoi ! Pis le coup du danger. Trop bon ! L'amour interdit. La classe ultime.





avatar
Renommée : 190

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Dim 29 Avr - 20:32
Hidden Park, 24 heures plus tard

Molloy est là avec n°4 et n° 6. Ils ne tiennent pas leur fusil cryogénique à la main, mais sont très certainement armés. Le vieux t'accueille :

-Salut 9. Ravi de constater que tu n’es pas venu à poil. Je ne te donne pas d’arme : t’es encore un bizu, il faudra faire tes preuves avant qu’on t’en confie une. D’autant plus, j’espère que vous n’en aurez pas besoin. Vous partez tous trois pour Suicide Slum, vous rendrez visite à certains expatriés. 4 t’en diras plus.

Sitôt dit, sitôt fait. Vous partez en voiture, roulez une dizaine de minutes avant de vous arrêter devant une échoppe crasseuse et mal éclairée. Pendant le trajet, n°4 t’explique qu’une famille d’Argosiens se sert de ses capacités extra-terrestres pour tirer profit des clients de leur épicerie. Mnémomorphes naturels, ils font oublier aux gens ce qu’ils possédent déjà chez eux pour les pousser à la consommation. Ce subterfuge est non seulement une arnaque mais également un sacré gâchis de leur pouvoir. Vous sortez de la voiture et entrez dans l’épicerie. N°6 sort un flingue et braque le caissier. N°4 braille à l’intention des clients :

-Ceci est un hold-up ! Sortez avant qu’on ne le transforme en tuerie !

Les rares clients se ruent dehors en hurlant. Vous vous retrouvez seuls face au caissier qui est en fait le gérant. Très vite sa femme et son fils – vivant probablement au dessus de l’échoppe - débarquent avec l’air affolé. N°6 prend la parole :

-Vous devez savoir qui nous sommes et pourquoi nous sommes là, sales râclures d’xtros !

Tout trois nient de la tête. N°4 attrape le fils – un adolescent d’environ 16 ans – et le jette à tes pieds. Il te dit :

-Casse-lui le bras, ça leur ravivera p’tet la mémoire !



HRP :

Pour info, les Argosiens sont des humains lambda excepté leur pouvoir de mnémomorphie.


avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Lun 30 Avr - 0:50
Crimson Ash


Hidden Park, 21h55

Crimson Ash Theme 2


Come on baby light my fire...
Parfois, quand je ferme les yeux, je n'ose pas les rouvrir. C'est bon, parfois, de ne pas voir la lumière et les flammes.



Ok. La soirée d'hier était fun. Un clodo genre super flic de l'espace, agent de l'immigration. Un concert plutôt sympa, sans changement notable dans ma pauvre carrière de musicien underground. Aujourd'hui, c'était pire. Un braquage. A l'arrache, sur une famille qui n'avait pas l'air de mériter son sort. Pourtant, j'me doutais que les choses ne seraient pas aussi simples.

Alors qu'on m'fout un gamin sur les bras, on m'demande maintenant de lui péter le sien ? Ok. Mais comment on fait ça, au juste ? Le genre de truc qu'on se demande jamais vraiment à part en voyant les autres le faire, ou en appréciant un film bien violent. A part aller chercher un marteau, ou le péter comme on casse une branche d'arbre, j'avais pas trop d'idée de comment m'y prendre. J'avais surtout pas envie de m'afficher à devoir m'y reprendre à plusieurs fois et l'entendre brailler. Partant de là, je joue la carte de l'impro. Ouais... Ca a toujours marché pour moi. Pourquoi pas aujourd'hui ?

"Ksssss... *j'allume un cigare, et en prend une bonne bouffée que je crache à la gueule du p'tit* J'crois que je peux faire mieux qu'ça... Et vous le savez bien, non ?"

J'le regarde d'un oeil flamboyant et noir, lui présente un sourire carnassier... Oui, j'étais déjà entrain de jouir à l'idée de pouvoir le cogner en toute liberté, sans avoir besoin d'être le seul qu'on poursuivrait en cas de fuite. J'avais toute mon énergie au vert, j'étais prêt à exploser. S'il fallait, tous ceux dans la pièce allaient y passer, mais Calderis étaient trop précieuse pour que je la perde de vue.

"Je saurais pas quoi te dire, à part que ca va faire mal et ... *claque des doigts* BOOM."

En un instant, je fais crâmer le bras du pauvre gamin qui allait probablement se pisser dessus. On m'avait pas donné de consigne genre "obéit à tous prix", ni "n'utilise pas tes pouvoirs". On ne m'avait pas filé d'arme, et on me prenait pour un bizu comme si j'allais rester avec eux plus d'un mois. Non. Il n'étaient que des putains d'outils sur ma route. S'il le fallait, je les écraserait un par un comme des merdes. Du pied gauche, ca porte bonheur.





Action : Combustion Spontanée → (-10PE)

Combustion Spontanée
Description : La brûlure est légère, facile à éteindre, et à peu de chances de se répandre.
Effets : Provoque 15PV de dégâts et une Brûlure au premier degré.
Coût : 10PE





avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Lun 30 Avr - 1:26
Crimson Ash - JET DE DES




Crimson Ash Theme 2




Jet de Torture : Astuce G Torture





滅亡してある !!!!







avatar
Renommée : 842

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://justiceuniverse.jdrforum.net

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Lun 30 Avr - 1:26
Le membre 'Crimson Ash' a effectué l'action suivante : Destinée

'Dés de Réussite' :

Résultat :
avatar
Renommée : 190

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Mar 1 Mai - 21:11
Hidden Park, 22h30

Belle combustion que voilà ! Une chose est sûre, tu as terrorisé les Argosiens. Mais ton initiative n’est pas franchement du goût de tes partenaires. N°4 te lance :

-Espèce de crétin ! Tu vas le tuer !


C’est alors que N°6 intervient et se penche vers le garçon. Elle pose alors sa main droite sur le bras du gamin : un filet d’eau douce coule de ses doigts pour éteindre le feu qui persistait sur la peau. Elle se tourne alors vers toi et te tend d'un air menaçant sa main encore imbibée d'eau. Eh oui, elle fait partie du peuple de l’eau, tiens-toi à carreaux. N°6 te dit :

-On ne se sert de nos pouvoirs qu’en dernier recours ou bien en toute discrétion, idiot ! Nous ne sommes pas plus les bienvenus que ces Argosiens sur cette maudite Terre : ne nous fais pas passer de bourreaux à victimes !

Pendant ce temps-là, derrière le comptoir, le gérant en larmes avoue tout et sous le regard d’acier de N°4, promets de ne plus utiliser ses pouvoirs pour gagner de l’argent. Ton équipier range ton arme et adresse un grand sourire aux Argosiens :

-Voilà qui est mieux …. 6, 9 on en a fini avec eux, servez-vous dans les rayons et filons vite d’ici.

Ceci étant dit, N°4 attrape une canette de bière dans le frigo à côté du comptoir, se rince le gosier avant de fouiner parmi les bouteilles d’alcool. Il te lance en ricanant :

-Les petits plus du métier ….





avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Mer 2 Mai - 15:20
Crimson Ash


Hidden Park, 21h55

Crimson Ash Theme 2


Come on baby light my fire...
Parfois, quand je ferme les yeux, je n'ose pas les rouvrir. C'est bon, parfois, de ne pas voir la lumière et les flammes.



Putain, putain. Putain putain putain.
Putain putain putain. Putain putain putain, putain putain putain. Putain putain putain.
Putain. Putain putain putain putain. Putain, putain putain.
PUTAIN


Mon cerveau ne parvenait pas à composer d'autres mots. J'avais l'impression d'avoir une putain de bombe H dans le fion, le genre de situation où on se sent bien entubé entre l'marteau et la faucille. Mais au lieu du goulag, j'étais devant une pétasse d'Ondine de merde. Du nucléaire. L'onde de choc, l'implosion. La détonation. Mon esprit était déjà en fusion. C'était le genre de trahison inacceptable. Pourquoi elle m'avait salué ? Pourquoi elle m'avait ne s'rait-ce que regardé et joué la fille sympa ? Bordel. J'avais tué pour bien moins que ça. Ce peuple avait tué tellement de mes frères, des monstres qui vivaient dans mes cauchemars depuis ma plus tendre enfance. J'avais passé ma vie sans en voir, mais en les craignant comme la peste.

Quoi... T'comprends pas ? On te fout devant la mort en personne, sa faux, son visage de squelette, son linceul mortuaire d'ébène. Un SS devant une étoile de David à Auschwitz. Un Hutu devant un Tutsi. Un boche devant un poilu des tranchées. Tu f'rais quoi ? Sérieux... J'me souviens des histoires de Drake, des blessés de guerre la peau purulente. Je me souviens des pluies éternelles qu'ils ont jetés pendant trois mois entiers sur Caldéris, et le cauchemar de mon premier mois sur Terre entre les brumes qui te brûlent la peau pendant des heures et la pluie qui te force à te cacher n'importe où et trouver des excuses jusqu'à ce que la pluie passe... L'eau, ce putain d'élément qui à l'air de composer tous les humains... Et moi alors ? Au milieu d'tout ça, j'étais comme au coeur d'un vieux champ de mine...

ARGGGGHHHHH

Pour dire vrai... J'sais même pas ce qui s'est passé pendant au moins dix secondes. J'avais l'impression d'être paralysé, dans une temporalité parallèle faite d'une profonde colère et d'une rancoeur insondable. Mais le pire, le pire, ouais, c'est que je ne pouvais rien foutre... Mon objectif... Mon rêve. Il était entre les mains de mon pire ennemi désormais. Mais j'en avais rien à foutre. On m'avait bien baisé, et j'allais pas me laisser faire comme ça.

Très mauvais plan.

Alors que Numéro 4 choppe de l'alcool en ricanant, je lui jette un oeil amusé. J'essaie de faire passer la colère, la gérer. Impossible. Mon sourire se transforme en un regard sombre pour numéro 6. Le diable du 666, ma route vers l'Enfer. J'suis presque calme. Quelques secondes atroces pour lutter contre ma nature, puis mon sourire de charmeur habituel.

Highway to Hell babe.


"T'es le genre à aimer jouer avec le feu, toi..."

Je m'approche d'elle, et me transforme en Efuurtyes de Niveau 1. Quoi ? T'as jamais vu DBZ ? Mes ch'veux explosent et deviennent une flamme vive. Mes yeux illuminent, alors que j'émet un souffle légèrement chaud mais qui laissait entrevoir ma colère. Non, j'allais rester calme. Oui, faire légèrement exploser ce qui m'entoure, c'était ma vision du calme. J'allais pas attendre d'être dehors, ou jouer autrement que carte sur table, Cash.

"...Mais si vous vouliez la jouer discret, y'a beaucoup moins voyant que moi. j'ai pas honte de ce que je suis, ni de ce que je sais faire."

J'm'allume un cigare, en prend une bonne bouffée en m'approchant d'elle. Je réduit peu à peu ma chaleur corporelle extérieure et calme mes ardeurs avant de lui souffler un peu de fumée sur le visage. J'approche mes lèvres des siennes, son nez frôlant le mien, mon corps imposant face au sien. Mes yeux flamboyant pénètrent les siens, alors que je m'approche d'elle tout en m'assurant de ne jamais la toucher directement :

"Dernier point, ma jolie : si tu m'reparles une seule fois sur ce ton... J't'évapores."

Au diable, les conséquence. Au mieux, elle allait me trouver classe et j'allais avoir son respect. Au pire, elle me tuerait avant que je ne la tue. Qu'est-ce que j'en avais à foutre, au fond ? La vie était trop courte, ici bas, pour se faire marcher dessus. Trop éphémère pour qu'on soit dominé par des souffrance intérieures. Elle devait savoir à qui elle avait affaire. Elle est mignonne, ok, mais il était hors de question qu'elle se la joue dominante et grande gueule avec moi. C'est moi le héros de mon histoire. C'est moi, celui qu'elle est venue chercher.







HRP :
Je te laisse réagir pour me définir ta réaction, et irais faire la caisse s'il ne se passe rien de trop grave pour moi XD





avatar
Renommée : 190

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Sam 5 Mai - 1:04
Suicide Slum, 22h15

Ton attitude ne t’aide vraiment pas à te faire des amis. N°6 n’aime pas trop qu’on l’approche comme ça. Ton souffle chaud la fait transpirer d’effroi. Elle aussi se met en colère et te crache en plein visage. Heureusement pour vous deux, N°4 ne vous laissera pas vous entretuer. Abandonnant le sac du magasin, il se place entre vous deux et vous maintient éloignés l’un de l’autre :

-Calmez-vous les amoureux ! On est une équipe, bordel de merde !

N°4 a été informé du lourd passé entre le peuple de l’eau et le peuple du feu, mais ne faisant partie ni de l’un ni de l’autre, il ne mesure pas l’ampleur de votre antagonisme. Il fait appel à votre raison, si tant est que vous en ayez une, pour vous calmer :

-Vous me tapez sur le système ! C’est mon job de veillez à ce que notre équipe réussisse sa mission et vous ne m’aidez pas. Vous ne vous aidez pas vous-mêmes bande d’idiots ! 9, éteins moi ces jolies flammes avant que le système anti incendie ne s’allume et ne te tue !

N°6 ricana et se retourna pour aller piquer du liquide dans la caisse. Elle lança :

-Ce serait vraiment dommage de nous priver de ta charmante compagnie !

C’est alors qu’une sirène de police se fit entendre au loin …




HRG : Je te laisse réagir et voler quelques trucs et après … Baston !



avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Sam 5 Mai - 12:39
Crimson Ash


Hidden Park, 22h15

Crimson Ash Theme 2


Come on baby light my fire...
Parfois, quand je ferme les yeux, je n'ose pas les rouvrir. C'est bon, parfois, de ne pas voir la lumière et les flammes.



Le crachat de l'Ondine me ciblant clairement, j'étais contraint d'esquiver du mieux possible. Mettant ma manche en opposition, j'arrive à ne pas recevoir sa salive dans la tronche. J'aurais été moche pour un bon moment, autrement...

Ok, la scène à suspense était passée. J'me sentais un peu mieux, et avais un peu moins envie de tout brûler. J'essayais de me contenir, maintenant que mon coup de sang était maintenant devenu une simple incompréhension. Pourquoi j'étais là, s'ils avaient une Ondine ? Leurs pouvoirs étaient assez puissants... Et comment elle était arrivée sur Terre ? J'avais trop d'questions, mais pas assez de temps.

Le système d'incendie "s'allume et m'tue"... Il a cru que j'étais en sucre, l'enfoiré ? Une feuille de papier ? Ok, ca me ferait r'ssembler à un monstre pendant une bonne semaine, des boursouflures incandescentes, de la pulverulence de lave, de la turgescence de bubons en fusion. Ca m'ferait souffrir le martyr, et ce, pour quelques secondes sous l'eau à peine. Mais j'allais pas crever pour autant !

"N°4, c'est ça ? J'suis là pour mes pouvoirs, ou pour ma belle gueule ?!"

J'ouvre ma bouche. J'suis comme ça. Même si ca agace. It's a Jersey thing. Je prend une grosse bouffée de fumée et fait des ronds de fumée en fixant 4 d'un oeil sévère, comme toujours, mais en souriant légèrement pour montrer mes dents carnassières.

"Laisse moi savoir quand je pourrais les utiliser. Je compte sur toi pour être ... explicite."

Lentement, j'me tourne vers numéro 6. Je commence en Efuurion, pour être sûr qu'elle ne me comprenne pas, et enchaine en Anglais :

"<< Pétasse >>, j'ai pas besoin d'me nourrir, et je peux pas boire d'alcool. Alors tu me laisses une partie des biftons."

Je lui lance un beau sourire large comme celui du Joker de Gotham City, aux limites de l'hypocrésie ouverte, mais mon regard reste charmant et comique. Hors de question de relancer une nouvelle embrouille, mais je voulais quand même me chopper quelque billets au passage. Pourtant, un son attire mon attention.

Here come the fuzz... Well we was, still on a buzz

Je fixe les proprio d'un oeil noir, genre "i'll be back" de Terminator avec le regard du psychopathe avec la coupe de Mireille Mathieu dans No Country for Old Man. Oh, ca va, j'ai quelques référence cinématographiques, faut pas déconner ! J'aimais bien les salles sombres, mais jamais seul. Toujours avec une nana ou deux. Ca aide pour supporter les longues scènes de blabla casse-burnes qui n'arrivaient jamais à capter mon attention plus de cinq minutes. A ce qui parait, y'en a qui éprouvent la même chose pour les scène d'action. Oh, ca va : c'est pas comme si les gens concernés pouvaient me lire et décider de mon destin.

Mais là, quelque chose de sérieux se tramait. Des flics. La pression qui montait. Je sentais qu'il me fallait réagir, mais réalisant que je pouvais facilement me tirer et les laisser dans leur propre merde, je prenais d'abord le temps de voir comment EUX allaient s'en tirer.


HRP :

Je dois dépenser un point de Parade pour ne pas avoir pris le crachat ?

Pour le loot, j'essaie de voir s'il y a des clopes : si oui, je choppe un sac s'il y en a et le rempli.
J't'avais dit que je voulais chopper dans la caisse. Mais N°6 s'est déjà servie ? Je dois faire un jet de Séduction, d'Intimidation, ou autre chose pour pouvoir en avoir ? Combien il y a ?

Autrement, les proprios ont ils des biens de valeur sur eux ? Montre, colliers, bagues, etc ?







avatar
Renommée : 190

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Dim 6 Mai - 21:08
Suicide Slum 22h25

N°6 renverse la caisse : des dizaines de billets et de pièces en sortent. Elle se sert mais en laisse une bonne quantité pour ses compagnons, bien qu’elle eut préféré ne rien te laisser. Tes coups de gueule l’énervent certes, mais elle ne semble pas effrayée par tes menaces. Quand vous entendez la sirène se rapprocher, N°4 et N°6 sortent leur 9mm. N°4 envoie une belle dans la tête du proprio :

-Ca vous apprendra à appeler les flics !


Il se dirige vers le fond du magasin et vous incite d’un geste à la suivre. N°6 s’exécute. Mais tous deux s’arrêtent de courir quand ils se rendent compte que tu n’en fais qu’à ta tête et reste planté devant le comptoir. N°6 grogne et se planque derrière un rayon. N°4 fait de même. Ils restent en retrait et interviendront –peut-être- si jamais tu ne t’en sors pas tout seul. Deux voitures de police s’arrêtent devant le magasin : quatre flics en sortent. Ils se précipitent dans la boutique et te braquent avec leurs flingues.
Il te faut les éliminer avant qu’ils ne puissent appeler les renforts. Votre « division spéciale » ne doit pas faire parler d’elle. Un minimum de discrétion s’impose.


HPG : Utilise un point de parade oui.
Il y a des clopes juste à côté de l’alcool. Pas besoin de séduire ou d’intimider 6. Les proprios sont pleins de tunes, ils ont des montres et des bijoux coûteux.

Les policiers sont eux aussi des humains lambda, mais reste sur tes gardes.



avatar
Renommée : 87

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

le Lun 7 Mai - 23:10
Crimson Ash


Hidden Park, 22h15

Crimson Ash Theme 2


Come on baby light my fire...
Parfois, quand je ferme les yeux, je n'ose pas les rouvrir. C'est bon, parfois, de ne pas voir la lumière et les flammes.



Quatre flics, et mes potes qui restent en retrait. Quoi ? C'était à moi de jouer ? Le genre de test ultime... J'dois encaisser des balles de flics, sans laisser de traces de mes pouvoirs, seul contre quatre ? La belle affaire. Alors que je vois mes "potes" se carapater comme des lapins sans me filer mon reste, du moins, en me laissant que des restes de billets, je réalise que j'étais loin d'être le centre des attentions. Plus l'temps passait, plus j'mapprochais du point mort. Nah... Fallait mettre les gazs. Faire tout péter. L'eau, c'était chiant. Mais un peu d'eau sur un incendie de forêt, c'était que dalle. J'étais prêt à tout assumer pour faire péter ma gloire, et voir ces crevards du groupe de numéros se plier face à ma classe ultime.

Je prend mon temps, en voyant les keufs arriver et mes collègues se tirer. J'm'adresse au numéro 4 :

"Et là, c'est assez "Dernier recours" pour toi mec ?"

Je me tourne vers les flics, et ramasse un fruit sur l'étalage. Je les toise d'un oeil sombre, tentant de dissimuler sa couleur rouge sang comme j'ai souvent dû le faire par le passé pour ne pas effrayer les citoyens lambdas.

"Hum... Du calme les gars ! J'suis juste un client. J'sais pas c'qui s'est passé, tout ça, m'v'voyez ?

Mais si vous êtes énervé, j'pense avoir compris pourquoi hein ?

...

Une envie de fraise ?"


Une gueule de con. Un sourire vicieux. J'me moque d'eux. Les flics ont tabassé des gens pour bien moins que ca. Alors que j'attendais de voir la réaction des flics qui me faisaient face, je réflechissais assez rapidement aux opportunités qui se posaient à moi. Les mains en l'air, cigare dans une main, une fraise dans l'autre, j'pose les options...

Ralentir les flics, me laisser arrêter, et exploser dès que je suis assez loin. Points positifs ? Je me débarasse des keufs en même temps, je fais un max de dégâts, et ca peut passer pour un attentat suicide. Point négatif ? Je perds tout mon butin, sauf si je le balance quelque part avant de tout faire péter. Trop compliqué...

Second plan, les défoncer au corps à corps. Ok si j'suis Bruce Lee ou Jackie Chan. Moins négociable avec mes techniques de combat en carton et ma stature encore loin de la perfection grecque. J'ai de longues pattes, je peux balancer des bons kicks, mais est ce que ca suffira contre des flics ?

Le dernier plan me paraissait plus sage : les exploser sans me retenir, et ne laisser aucune trace. Tout aurait tellement été consummé qu'il n'y aurait rien à retracer, et aucune piste pour une quelconque enquête.

J'attendais la réponse de cet enfoiré de Numéro 4, tout en espérant qu'il laisse libre court à mon imagination...




Action 1 : Préparation d'attaque surprise.




Contenu sponsorisé

Re: Campagne Crimson Ash - Chapitre 1

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum