Partagez | 
 

 [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Admin
avatar

Renommée : 190

Fiche RPG
XP:
0/0  (0/0)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Sam 14 Avr - 3:33

Gloucer Street, 20h18

Tu es accoudé au bar du Cero Nero, et tu as rendez vous avec Alfonso Pedruzzi.

Tu l'as connu par le passé, il y à environ 5 ans. Vous avez fait quelques plans ensemble autour de champs de course où tu as ruiné une petite famille mafieuse sans importance, les Cerrone, grâce à un plan plutôt efficace qui a laissé une belle marque dans le monde de la pègre. C'est Alfonso qui à fait toute la partie pratique et logistique, qui a prit tous les risques. Il a donc reprit le business des champs de course sur une partie de la côte est des états Unis et t'a grassement payé pour ton plan. Tu es d'ailleurs reconnu par les petites frappes de la pègre Italienne comme un modèle de plans machiavelique. On parle de plan Oscariens.

Il est en retard. Au bout d'une heure, il arrive en sueur.

Tu l'imaginais débarquer riche, gras de thune, mais il parait toujours aussi moindre et pathétique. Tu te souviens parfaitement de la chaîne ridicule qu'il portait autour du cou, et qu'il porte encore. Elle apparait au centre d'un torse poilu, chemise ouverte jusqu'au troisième bouton.

Il commande un shots de Vodka au barman et écarte les bras pour t'accoler.

"Oscar ! Mon vieil ami !"



HRP :
Je te laisse réagir. Tu peux faire un jet de Perception, d'analyse, me demander des infos sur ce qui t'entoure, etc... Bref, ta légende commence ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar Parrain
Mauvais - Dominateur
avatar

Renommée : 98

Fiche RPG
XP:
47/50  (47/50)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Sam 14 Avr - 8:12

Il était de notoriété commune qu’Oscar Parrain était un tantinet misanthrope sur les bords. La notion de foule, de groupuscule l’exacerbait. L’homme perdait toute trace d’intelligence dès qu’il était en troupeau. A contrario, le vieillard aimait certains individus. Lorsque le nom d’Alfonso Pedruzzi était mentionné, le premier souvenir sautant aux yeux d’Oscar était un homme en train de rire à gorge déployée face à la débâcle des Cerrone. Sacré Alfonso. Le septantenaire l’avait laissé les poches débordant d’oseille, à la tête de champs de course, sur la côte Est.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’Alfonso le recontacta. A l’ère du numérique où tout le monde peut communiquer avec n’importe qui situé à l’autre bout de la planète d’une simple pression sur un bouton, Oscar était quelqu’un de plutôt difficile à contacter. Lui qui n’avait jamais compris – et jamais chercher à comprendre – quoique ce soit dans tout ce qui avait trait à l’informatique et à la téléphonerie mobile, s’en tenait aux méthodes ancestrales que plus personne n’utilisait de nos jours. C’est-à-dire se déplacer pour aller voir les gens. Et pour ceux qui le cherchaient, il suffisait généralement d’entrer au hasard dans n’importe quel bar d’East End et donner sa description pour avoir des renseignements. Surtout dans le quartier de la vieille imprimerie désaffectée qu’il aurait, d’après les rumeurs, aménagé comme repaire.

La surprise du Gravat fut d’autant plus grande, lorsque, avec une heure de retard, l’ombre d’Alfonso Pedruzzi débarqua dans le Cero Nero. Il se souvenait de lui comme d’un type plein de vie et à la bonhommie saisissante. Et il le vit amaigri, les traits tirés, les yeux cernés, sans le moindre signe de richesse extérieure, et toujours avec cette foutue chaîne ridicule autour du cou. Malgré tout, ça lui faisait plaisir de le revoir et il accepta l’accolade.

- Salut, gamin. Tu vas bien ? Enfin, j’suppose que non vu que tu me rappelles après cinq années de silence. Bon, t’imagine bien que ce ne sont pas quelques petits printemps supplémentaires qui m’ont changé. J’aime toujours pas tourner autour du pot. Alors je t’en prie, dis-moi ce qui t’amène à Gotham, si ce n’est le plaisir de revoir ma sale trogne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Renommée : 190

Fiche RPG
XP:
0/0  (0/0)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Sam 14 Avr - 13:12

Gloucer Street, 20h19


Alfonso est toujours le type de gars qui rit pour un rien. Il te regarde un moment, et à l'air presque surpris.

"Je suis content que tu sois en vie. Tu sais, l'histoire du champ de course etc... Ca n'a pas aussi bien marché que prévu. Après ton départ, les Cerrone se sont fait bannir de West Hampton. Et moi, j'étais le patron ! Mais ça à pas duré...

Bref... Rahhh"


Il te parait évidemment dépressif. Inutile d'être devin pour ressentir sa rancoeur.

"Tu vois, ce type... Benneli..." Tu ne vois pas du tout qui c'est, à vrai dire. A part éventuellement les fusils à pompe de la même marque. Mais tu te doutes que cela n'a rien à voir.

"... Il a tout plombé. En huit mois, il a débarqué, plombé tous mes mecs un par un... Et ceux qu'il n'a pas tué, il les a retourné contre moi."

Tu te demandes où il veut en venir. Très vite, il te donne ce que tu voulais.

"Cet enfoiré est à Gotham. Dès que j'ai appris que "le Gravat" y était aussi, j'ai pris le premier bus pour rappliquer. On va refaire le coup du champ de course. On va le refaire, en mieux !"

Il sert le poing, ciblant le ciel. A peine a t'il fini son discours qu'il s'enfile son shots et fait signe au barman pour qu'il lui file la note.

"Tu es difficile à trouver. Je te propose de venir chez moi pour qu'on en parle. Et je te promet que si on arrive à mettre cet enfoiré à genoux... Tout son empire sera à moi et tu t'en mettras plein les poches..."

Il ne connait rien de tes objectifs. Tout ce qu'il sait, c'est que tu es le type qu'on appelle pour foutre la mouise, trouver des plans foireux pour faire tomber n'importe qui n'importe quand. Le mastermind.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar Parrain
Mauvais - Dominateur
avatar

Renommée : 98

Fiche RPG
XP:
47/50  (47/50)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Sam 14 Avr - 13:38

Toujours le même, cet Alfonso. Son récit avait intéressé le vieillard, même s’il ne connaissait pas ce Benneli. Déjà, des idées morbides germaient dans son esprit au fur et à mesure que les mots sortaient de la bouche de son interlocuteur. Il avait quelques méthodes bien pratiques pour se débarrasser des sanguinaires psychopathes que rien ne semblait arrêter.

- Les champs de course, c’était surtout un coup de bluff. Les Cerrone n’avaient pas de couilles, mais ton type, Benneli, c’est pas un coup de pression qui va l’arrêter. S’il déglingue tous tes gars un par un, c’est pas qu’il veuille juste s’approprier tes gains, c’est forcément qu’il y a autre chose derrière.

Oscar parlait tout naturellement, comme si cette discussion était des plus banales. Il ne se souciait pas le moins du monde des oreilles qui trainaient non-loin, alors qu’Alfonso et lui étaient tous deux accoudés au bar. Ce dernier brandit le poing en l’air, clamant sa future victoire et des promesses de richesse. Le vieil homme se rembrunit soudainement.

- Je trouve qu’on est plutôt bien installés pour parler, ici, fit-il froidement, déclinant la proposition tout en commandant une nouvelle bière au barman. Réfléchis, Alfonso, qu’est-ce que j’en ai à foutre des richesses ? Quand j’ai quitté West Hampton, tu m’as vu partir avec quoi, dix mille dollars ? Bien peu en comparaison des couilles en or dont te gratifiaient les champs de course. Alors, garde ton fric, et explique-moi simplement et clairement pourquoi tu viens voir un type à l’hiver de sa vie, alors que ta fortune pourrait t’assurer les services des meilleurs mercenaires du pays ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Renommée : 190

Fiche RPG
XP:
0/0  (0/0)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Sam 14 Avr - 14:01

Gloucer Street, 20h21

"Comme tu veux, mon ami..."

Il met son visage entre ses mains, s'essuie les yeux comme pour se réveiller d'un mauvais rêve. Il te touche légèrement, l'épaule, en bon italien tactile et te parles sans détours :

"Oh mon ami, non. Tu n'as pas compris... Je n'ai plus rien.
J'ai bientôt cinquante ans, une pension alimentaire sur le dos, deux gamins qui ne m'écoutent plus. J'ai plus un rond.
Il me reste mon appart' ici, sur East End, et de quoi payer quelques petites frappes quelques jours... Juste le temps d'un coup... Un dernier.

Et ... avec en prime une ou deux infos du tonnerre qui valent des millions."


Il paye son verre avec de la monnaie. Il fait pauvre. Il semble ne pas avoir pris de repos depuis des jours, et sa dernière douche doit remonter à quelques jours.

"Je suis certain qu'avec ce que j'ai, et ton cerveau, je vais pouvoir me refaire... J'ai besoin de toi. Benneli s'est installé et essaie de s'attirer les faveurs des Galante, le boss de la zone. Avec les infos que j'ai, on pourrait tout faire capoter pour lui et l'envoyer à la morgue... La seule chose compliquée, ça serait de savoir comment être assez important pour nous approcher de lui.
Par contre, tu dois savoir que mon information pourrait faire tomber énormément de hauts placés de la ville... Cette fois, on ne va pas ruiner une seule famille..."


Certes, il parait désespéré, mais il semble surtout posséder de quoi t’intéresser, toi et tes objectifs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar Parrain
Mauvais - Dominateur
avatar

Renommée : 98

Fiche RPG
XP:
47/50  (47/50)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Dim 15 Avr - 4:26

Oscar était plutôt déçu du nouvel Alfonso qui se lamentait devant lui. Quand ce dernier l’avait recontacté, il savait qu’un problème était à la base de sa démarche, mais il ne se doutait pas que ledit problème pouvait ainsi effacer sa bonne humeur naturelle.

- L’argent, si on se débrouille bien, ça posera pas de problèmes. Il faut que tu me donnes le maximum de renseignements sur tes gars. Lesquels peuvent tenir le choc, et lesquels vont prendre la poudre d’escampette dès que nos caisses seront vides. J’connais un type qui pourrait nous filer un coup de main, il m’en doit une. On ira le chercher après.

Le barman déposa la chope devant Oscar et celui-ci le paya. Il saisit le verre de sa paluche, le porta à ses lèvres puis le reposa à moitié vide sur le comptoir.

- Bon, notre priorité, c’est de freiner Benneli. Pour l’instant, tu te doutes bien qu’on a pas les moyens de l’attaquer de front, alors ce qu’il faut faire, c’est l’empêcher de trop fricoter avec les Galante.

C’est alors que l’italien lui parla d’informations qui pourraient faire des têtes, et pas des petites, non, des bien juteuses qui traîneraient dans les hautes sphères. Oscar tenta de masquer la soudaine lueur d’intérêt qui devait illuminer ses yeux.

- Si le but, c’est de simplement s’approcher, ça ne devrait pas trop poser de problèmes. On est en zone Galante ici, tout ou presque leur appartient. Bon, c’est le moment de faire notre trésorerie. Actuellement, j’ai un peu moins de dix mille dollars utilisables. Ce qu’il faudrait, c’est faire un cadeau aux Galante. Juste histoire d’attirer leur attention. Evidemment, ces connards ont déjà tout ce qu’ils veulent, vu comment ils sont friqués. Va donc falloir trouver quelque chose de percutant.

Oscar finit son verre en une deuxième gorgée, puis jeta un coup d’œil aux alentours. Il toisa la clientèle du regard, afin de déceler qui s’intéressait à la conversation actuelle. C’était toujours plus facile de débusquer les fouines lorsqu’on les aguichait avec un début de dialogue. Une fois son verre fini et l’assistance passée sous son regard, il se leva de son siège.

- Allez, on bouge, on va à ma planque.

Et, sans regarder si Alfonso le suivait ou pas, il sortit. L’imprimerie désaffectée était à peine à deux pâtés de maison et Oscar commença à marcher.



------------------

ACTIONS : Jet de Perception, afin de voir qui s'intéresse à la conversation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Renommée : 190

Fiche RPG
XP:
0/0  (0/0)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Mer 2 Mai - 9:57

Imprimerie Désaffectée d'East End, 22h05

Suite de Imprimerie

Tu arrives à 22h08. Un retard plutôt faible. Le Bar est affiché comme étant fermé, mais quelqu'un à l'extérieur t'indiques que tu peux entrer. Quand tu arrives, tu découvres que les lieux ont été privatisés : il n'y a personne d'autre qu'Alfonso et quelques hommes installés autour d'une table. Un poker, des billets sont dispersés ça et là.

En musique de fond, de la musique classique. Alfonso à voulu faire les choses plutôt bien.

Tu es libre d'agir à ta guise.

En un instant, tu parviens à avoir une vision claire de la pièce :

Spoiler:
 

Violet : Alfonso, se tient avec deux cartes dans les mains et peu de jetons sur la table. Visiblement, il perd un peu la partie. Il profite de ton arrivée pour se tournée vers toi et t'invites à t'asseoir.

Orange : Un homme plutôt massif, environ 45 ans, avec une barbe mal rasée. Il est très rare pour un latino de trainer avec un Italien, mais tu notes qu'il semble vêtu comme Alfonso, de façon assez grossière (chemise colorée et collier doré). De nombreuses cicatrices, de grosses mains, tu te doutes qu'il ne plaisante pas.

Vert : un Italien, gêné par la fumée de sa voisine Jaune, qui à laissé un couteau à côté de ses billets. Fin, environ 38 ans, une large cicatrice sur l'oeil gauche.

Jaune : une femme d'origine afro américaine, assez forte, qui fume de l'herbe sans gêne. Elle porte un large décolté qui laisse apparaitre un tatouage présentant un chien de race type Bulldog. Tu as déjà vu ca par le passé, sur un mur d'un appartement brûlé et en ruine d'Otisburg.

Bleu : Un vieil italien en costume, environ 70-80 ans, visiblement très réduit par des années de pègre.

Gris : des portes flingues. Tu les observes rapidement et note très vite qu'ils portent tous des armes qu'ils affichent sans vraiment se poser de questions. Des gens quelconques, environ la 20-30 aine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar Parrain
Mauvais - Dominateur
avatar

Renommée : 98

Fiche RPG
XP:
47/50  (47/50)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Dim 6 Mai - 6:51

A peine Oscar avait-il refermé la portière derrière lui que le taxi se remettait déjà en route, en quête de nouveaux clients. Une horloge dans la rue indiquait 22h08. C’était bien, malgré le fâcheux contretemps, il avait vingt-deux minutes d’avance. De quoi s’prendre un ou deux petits godets en attendant Alfonso qui, sans l’ombre d’un doute, serait en retard comme à son habitude. Alors qu’il se dirigeait vers l’entrée principale, il nota que les lieux avaient l’air clos, ce qu’un homme près de l’entrée vint lui confirmer. Cependant, l’homme le laissa passer et le Gravat pénétra dans les lieux.

Le Cero Nero, ce lieu extrêmement vivant aux heures d’ouverture, se contentait désormais d’accueillir une petite dizaine de personnes, sans doute triées sur le volet. Il remarqua avec étonnement qu’Alfonso était là, et déduisit donc que les hommes dont il lui avait parlé étaient à ses côtés. Il passa la troupe en revue alors qu’il s’accoudait au bar et commandait une chope. A voir l’attitude du rital, Oscar devina qu’il était encore en train de perdre. A sa gauche se trouvait un vieil homme, visiblement du même âge qu’Oscar. Il y avait aussi un homme massif dans la quarantaine, une noire en train de se fumer joint et un dernier homme, plus jeune que les autres, avec un couteau posé devant lui. Il suffit d’un seul coup d’œil pour voir que les hommes de la table d’à côté ne présentaient pas grand intérêt.
Une fois sa bière en main, le Gravat vint s’installer à la dernière place vide, entre Alfonso et l’homme au couteau.

- Un sacré ramassis de gueules de taulards que tu nous ramènes là, dis donc, dit-il à Alfonso en se laissant choir sur la chaise. Je suis à ma place parmi vous, en ce cas, ajouta-t-il en regardant les convives dans les yeux, un par un, un petit sourire au coin des lèvres. Je suppose que t’as déjà expliqué la situation. Alors, tu fais les présentations ou j’attaque direct dans le vif du sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Renommée : 190

Fiche RPG
XP:
0/0  (0/0)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Mer 26 Sep - 1:09

Cero Nero, 22h10

A peine arrivé et installé, tu rentres dans le vif du sujet. Loin de se laisser décontenancer, il te rétorque rapidement un simple "Bien bien !" plein de son habituel entrain et excitation.

Au lieu de suivre dans ton idée, il se penche en arrière vers un homme de main qui joue aux cartes derrières.

"...Mais d'abord, tu me dois vingt dollars Cristio ! Allez, qui check ? Qui check ? J'vous jure, ce soir, je suis en veine !"

- Mais qu'est ce qu'il raconte ?

"...Oh, oh Vinnie, t'inquiètes pas ! Occupe toi plutôt de ne pas te faire plumer."

Le voila directement replongé dans ta partie : il t'ignore complètement.

Tu es dévisagé par l'ensemble des joueurs de l'assistance, particulièrement par Vinnie le rital qui te scrute et t'analyses visiblement, alors qu'Alfonso rit gaiement et demande qu'on lui apporte de nouveaux verres d'alcool.

Pourtant, les choses ne sont pas si joyeuses et simple, au pays des gangster.

----------------------

Fais moi un jet de perception


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar Parrain
Mauvais - Dominateur
avatar

Renommée : 98

Fiche RPG
XP:
47/50  (47/50)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Ven 28 Sep - 10:13

[Si je me souviens bien, c'est les dizaines en Astuce + Perception, non? Dans le doute, j'en lance neuf]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destin
Admin
avatar

Renommée : 833

Fiche RPG
XP:
1000/1000  (1000/1000)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Ven 28 Sep - 10:13

Le membre 'Oscar Parrain' a effectué l'action suivante : Destinée

'Dés de Réussite' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justiceuniverse.jdrforum.net
MJ
Admin
avatar

Renommée : 190

Fiche RPG
XP:
0/0  (0/0)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Ven 19 Avr - 2:36

Cero Nero, 22h10


Tu remarques que le videur tombe au sol.

Tu n'as que quelques secondes pour réagir. Je te laisse cinq minutes à partir de mon post pour poster une réaction.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar Parrain
Mauvais - Dominateur
avatar

Renommée : 98

Fiche RPG
XP:
47/50  (47/50)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Ven 19 Avr - 2:41

Oscar n’aimait pas qu’on l’ignore. Pourtant, c’était ce que faisait Alfonso en ce moment-même. Ca faisait peut-être partie du jeu. Le jeu des gangsters où chaque parole et chaque silence compte. Il sentait qu’il devait laisser l’atmosphère s’appesantir un peu plus avant de reprendre la parole. Mais il n’en eut pas besoin car elle s’alourdit d’elle-même lorsque le vigile à l’entrée du bar tomba au sol sans un bruit.
Le vieillard fut le premier debout, sa chaise racla au sol et il se retrouva instantanément aux côtés du vigil, penché sur celui-ci, deux doigts sur sa gorge pour vérifier son pouls. S’il devait recruter ses types, il devait leur montrer avant tout qu’il était quelqu’un de responsable qui prenait soin de ses hommes, fussent-ils encore sous l’allégeance d’un autre et non de la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ
Admin
avatar

Renommée : 190

Fiche RPG
XP:
0/0  (0/0)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Ven 19 Avr - 3:04

Cero Nero, 22h10


Le videur au sol, des Hanoi Ten débarquent dans le bar, gueules fermées, l'air sévère.

Ils sont sept.

Chacun d'entre eux trimballant une arme de poing, et l'un d'entre eux arborant même une jolie lame courte.

"Qui est le patron de cet endroit ?!"

Le Barman, timidement, sort de sa cachette et répond.

"....M...Moi ?
Oh que non !"

Il reçoit un High Kick qui le fait tomber aussitôt, envoyant certaines dents sur la table de jeu.

"C'est nous ! Le Hanoi Ten !
On nous envoi parce qu'il semble que vous avez décider de manoeuvrer autour de nos territoires. On sait que vous en avez perdu, et ici, vous êtes sur notre territoire désormais."

Il s'approche de la table, son oeil torve pointé vers toi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oscar Parrain
Mauvais - Dominateur
avatar

Renommée : 98

Fiche RPG
XP:
47/50  (47/50)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Ven 19 Avr - 3:35

Oscar n’aimait pas qu’on l’ignore. Pourtant, c’était ce que faisait Alfonso en ce moment-même. Ca faisait peut-être partie du jeu. Le jeu des gangsters où chaque parole et chaque silence compte. Il sentait qu’il devait laisser l’atmosphère s’appesantir un peu plus avant de reprendre la parole. Mais il n’en eut pas besoin car elle s’alourdit d’elle-même lorsque le vigile à l’entrée du bar tomba au sol sans un bruit.

Aussitôt après, sept hommes surgirent à l’intérieur du bar, pointant leurs pétoires sur les convives présents. Ils se présentèrent en envoyant le barman au pays des songes d’une cabriole proprement exécutée. Les Hanoi Ten, qu’il disait, le type, tout en lorgnant sur Oscar d’un œil sévère. Contrairement à ce que tout le monde dit, le vieux sait qu’il ne faut jamais baisser les yeux face à des mecs ainsi. Ce serait montrer sa peur, montrer sa faiblesse. Non seulement ce serait dangereux pour sa vie, mais en plus ça lui ferait perdre de la crédibilité aux yeux des types assis. Il écouta l’asiatique faire son speech d’introduction. Aussitôt qu’il eut fini, Oscar tapa rageusement des poings sur la table et se leva brusquement, sa chaise tombant au sol. Il n’y avait pourtant aucune forme d’agression quelconque dans ce geste, et ça se voyait. Juste de la colère.

- Territoire ! Territoire ! Mais qu’est-ce que vous avez tous à me parler de territoire ? Partout, dans toutes les bouches j’entends ce putain d’mot ! Est-ce qu’il y en a pas un seul dans cette foutue ville qui est capable de comprendre que ça ne veut strictement rien dire ?!? On est là, à se foutre sur la gueule dès qu’il y en a un qui franchit une ligne invisible, totalement inexistante. « A qui est ce bar ? A qui appartient ce night club ? Et ce foutu lampadaire, il est à nous ou à eux ? Eh mais il est à nous, en fait. Venez, on va faire une descente chez ces types pour bien le leur faire comprendre ». Tu veux ce bar, mon p’tit gars ? Mais moi, j’en ai rien à foutre, tu peux l’avoir, si tu veux. Tu peux avoir cette ville entière. NOUS pouvons avoir cette ville entière ! Tu sais combien il y a de flics dans cette ville ? Et tu sais combien il y a de gangsters ? On est une armée, gamin ! On est même mieux armés qu’eux ! Mais au lieu de prendre le pouvoir, on préfère se foutre des bâtons dans les roues, se faire la guerre pour récupérer les miettes que ceux d’en-haut laissent tomber dans notre pourriture d’en-bas. Ca t’emmerde pas, toi, de voir tous ces pourris sur leurs trônes d’ivoire, passant leur vie à nous regarder derrière leurs immenses baies vitrées, comme on mate des animaux au zoo ? Parce que moi, j’peux t’dire que ça me fait royalement chier. Ah, ils se marrent bien, putain ouais qu’est-ce qu’ils se marrent. S’ils se marrent c’est parce qu’ils ne craignent rien. Et pourquoi est-ce qu’ils ne craignent rien ? Parce que les seuls types capables de leur faire peur, C’EST-A-DIRE NOUS, sont trop occupés à s’entre-dévorer, trop occupés à foutre leurs vies en l’air pour quelques billets de plus. Alors viens pas m’emmerder, gamin. Bute-moi, bute-nous tous et prends ce bar, ou alors installes-toi à cette foutue table avec nous pour discuter de ce qu’on peut faire pour changer l’ordre des choses.

-------------------------------------

Jet de Charisme : Utilisé pour retenir l’attention de tous, pour que chaque mot pénètre bien chaque oreille et résonne à l’intérieur du crâne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destin
Admin
avatar

Renommée : 833

Fiche RPG
XP:
1000/1000  (1000/1000)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Ven 19 Avr - 3:35

Le membre 'Oscar Parrain' a effectué l'action suivante : Destinée

'Dés de Réussite' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justiceuniverse.jdrforum.net
Destin
Admin
avatar

Renommée : 833

Fiche RPG
XP:
1000/1000  (1000/1000)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Dim 21 Avr - 14:14

Cero Nero, 22h10


Alors que tu débites ton speech, le type des Hanoi Ten te fixe et commence à rire.

"Tu débarques d'où toi ? Tu crois qu'on va s'associer avec des vieux croulants comme vous ?
Vous êtes finis. J'espère que le message est bien compris !"

Alors qu'il se prépare à te frapper de la crosse de son pistolet, l'homme costaud du groupe des leaders gangsters se saisit de la table et la fais valdinguer à travers la pièce, en direction du gang de Hanoi.

Une seconde vient de se dérouler. Le temps est arrêté.

Tu vois encore venir la crosse du pistolet, ralentie par l'effet de surprise de l'attaque du gros costaud. Ta vision périphérique enregistre la scène comme une photo panoramique, déjà imprimée dans ton esprit :

En cette même seconde, les hommes de main sortent leurs pistolets de leurs holsters, alors que l'afro-américaine se saisit d'une sub-machinegun qu'elle avait réussi a planquer dans un sac à main.

L'italien aux couteaux, quant à lui, est particulièrement redoutable : alors que le latino costaud fonçait déjà dans le tas a mains nues, celui-ci parvint à lancer deux couteaux simultanément à l'attaque surprise du gros, qui vinrent se loger dans la gorge de deux ennemis.

L'homme de main d'Alfonso, lui, est déjà à moitié dans les airs : il vient d'effectuer un plongeon, sortant deux Beretta 9mm dorés, et tirant d'une précision mortelle sur les ennemis déjà réduits au silence.

Les balles virevoltent dans la pièce, et Oscar n'a qu'une seconde pour réagir : comment allait il utiliser cette seconde qui, peut être, changera son existence entière ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justiceuniverse.jdrforum.net
Oscar Parrain
Mauvais - Dominateur
avatar

Renommée : 98

Fiche RPG
XP:
47/50  (47/50)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Lun 22 Avr - 0:28

C’était mauvais comme discours, il le savait. Et en plus il mentait, il n’aimait pas trop ça. Mais bon, parfois, il fallait se résoudre à se rabaisser pour se tirer d’une situation tendue comme celle-ci. En l’occurrence, les paroles du Gravat eurent le mérite de retenir suffisamment l’attention des nouveaux venus pour que l’assemblée des gangsters puisse se mettre en branle.

Quelques fractions de seconde suffirent à instaurer le chaos.

Oscar vit le chef du commando des Hanoi Ten lever son pistolet, crosse tendue vers l’avant, avec l’intention manifeste de lui en foutre un coup sur la margoulette. Aussitôt, des années de combats, autant du côté spectateur qu’acteur, lui sautèrent à la figure dans des flashs mémoriels et la vieille carcasse se mit en mouvement. Il se dévissa le cou, se décalant de sorte à être pile en dehors de la trajectoire du coup ennemi. Escomptant que l’asiatique soit entraîné par son mouvement, il posa la main gauche sur le couteau à sa ceinture et, dans une même manœuvre, le dégaina tout en lançant son bras dans une course meurtrière ciblant la gorge de son ennemi.

Il saisit alors l’égorgé et le plaça sur la trajectoire des balles adverses. Oscar fit alors glisser ses doigts sur le manche de son couteau pour en changer la prise, puis leva son bras et le rabattit violement par-dessus l’épaule du chef des Hanoi Ten. Un éclair argenté partit vers l’asiatique le plus proche, visant la cible la plus évidente, c’est-à-dire son buste. Enfin, le vieil homme se débarrassa du chef d’un coup de pied bien placé, le balançant vers un autre de ses hommes encore debout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destin
Admin
avatar

Renommée : 833

Fiche RPG
XP:
1000/1000  (1000/1000)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Lun 22 Avr - 1:49

Cero Nero, 22h12

La situation était devenue critique, mais Oscar garda son sang froid. Faisant preuve d'une maestria surprenante pour son âge avancé et son air de vieux croulant, il esquiva l'arme et planta une lame dans la gorge de son assaillant, ce qui arracha un sourire à l'Italien, qui partageait le même goût qu'Oscar pour les armes blanches.

Toutefois, au lieu de mettre sa sécurité en avant, Oscar choisit de jouer son va tout en ciblant un ennemi et lui lancant un couteau dans le torse.

"Fils de ****"

Son pistolet braqué sur le vieil Oscar, deux détonations se firent entendre. Oscar n'avait plus le choix, il devait agir au plus vite.

Mais parce que les choses sont faites pour être toujours plus profondément merdiques, cinq membres des Hanoi Ten firent leur entrée dans la pièce en canardant sur tout ce qui bouge.

La scène devenait de plus en plus absurde, transformant le Cero Nero en un champ de bataille et une partie de Poker en guerre ouverte.




HRP

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justiceuniverse.jdrforum.net
Oscar Parrain
Mauvais - Dominateur
avatar

Renommée : 98

Fiche RPG
XP:
47/50  (47/50)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Lun 22 Avr - 2:22

Un filet de sang se dessina sur la gorge du chef des assaillants et, alors que sa vie s’écoulait le long de ses doigts et que, peu à peu, la lueur de vie de son regard s’éteignait, Oscar passa à la cible suivante, balançant son couteau d’une main experte. Néanmoins, l’homme avait suivi l’assassinant de son chef des yeux et avait vu l’attaque venir. Du coup, il l’évita d’un pas de côté puis pointa son flingue sur le vieillard qui prit douloureusement conscience de sa position des plus fâcheuses.

Ni une ni deux, il n’attendit pas les coups de foudre et se mit en marche vers son agresseur. A peine débutait-il sa foulée que la poudre parla. Oscar fit un écart soudain sur la gauche au moment-même où il remarqua l’index se crisper sur la gâchette, sans pour autant cesser de courir. A nouveau, il vit le doigt se crisper. Trop tard pour esquiver. Il était dans le mouvement. Il sentit alors une vive douleur, énorme et cuisante, sans savoir exactement où il était touché, la montée d’adrénaline et la rage faisant qu’il ne se préoccupait que de fracasser la tête du type en face de lui.

Ce qu’il tenta de faire en rabattant sa tête vers l’avant, en fin de course, la balançant vers le nez de son adversaire.

Action 0 : Esquive
Action 1 : Encaisse + Coup de boule
Dégâts cible : 48 PV
Oscar : Balle (? PV) + Coup de boule (10 PV ; 10 PE)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destin
Admin
avatar

Renommée : 833

Fiche RPG
XP:
1000/1000  (1000/1000)
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   Lun 22 Avr - 6:36

Cero Nero, 22h12

Les premiers corps des deux camps commencaient à tomber. Mais impossible pour Oscar de mesurer les pertes, là où celui ci était pris dans une étreinte mortelle avec un membre des Hanoi Ten. Or, venir au corps à corps contre un Hanoi Ten, c'était très peu connaitre leur fonctionnement et la formation de leurs recrues.

En effet, si les membres du Hanoi Ten ont à leur tête un maitre des arts martiaux, il y a peu de doute sur l'attrait qu'ont les nouvelles recrues pour cette forme de violence potentielle.

Ainsi, affuté par des années de combat de rue, l'homme encaisse le coup de boule sans sourciller et affiche une sorte de sourire de satisfaction.

"Con trai của một chó cái..."

Sans attendre, il t'envoies un direct du gauche, et tenta d'enchainer avec un low kick probablement puissant à en voir sa position de combat experte. Mais avant même qu'il fasse parvenir son coup, il reçoit un coup de couteau dans la carotide qui le met au sol.

L'italien te regarde d'un air arrogant, mais te balance :

"Je pense que tu ne devrais pas mourir maintenant. Tu as l'air utile, vecchio pazzo..."

Mais alors que tu regarde ta cible tomber, tu sens un impact te perforer le torse. Du sang, sur tes mains, alors que tu vois l'afro américaine se faire cribler de balles devant tes yeux, et Alfonso planqué derrière la table. Ta dernière vision, celle du sang, partout dans la pièce, et celle d'une balle qui te frôle le crâne avant de te laisser t'abattre sur le sol.




Tu subis un tir dans le dos, que tu ne peux voir, donc esquiver.

Le tir provoque une hémorragie, cumulée à celle que tu as déjà reçue précédemment, et tu ne te rend pas compte que tu n'as plus l'énergie pour rester debout.

Tes jambes tremblent,
Tu t'écroules.

La bataille est finie pour toi...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://justiceuniverse.jdrforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Campagne] Oscar Parrain - Chapitre 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» campagne skaven
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Justice Universe :: Justice City :: East End :: Gloucer Street-
Sauter vers:  
Se rendre sur le portail TourDeJeuVoir les explications de cet anneau sur le site TourdeJeuVoir la liste des jeux de cet anneauPour avoir un jeu de cet anneau au hasardPour voir le jeu précédent de cet anneauPour voir le jeu suivant de cet anneau Licence Creative Commons
DC UNIVERSE and all related characters and elements are trademarks of and © DC Comics.
Justice Universe est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution
Pas d'Utilisation Commerciale - Partage à l'Identique 3.0 non transposé
.


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit