Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Renommée : 63

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateur

La suite des aventures fascinante de Kurama

le Mer 28 Mar - 12:50
Stop Clopes

L'interception plus ou moins réussie de l'autre jours avait quand même laissé plusieurs caisses passer, pour le coup, Emiru s'en voulait de ne pas avoir réussi à tous les coincer. Mais en même temps, de tels gangsters ne perdent généralement pas de temps avant de refaire parler d'eux, une erreur qui leur serait fatale. En effet, depuis cette soirée, le renard masqué n'avait de cesse de les traquer, il finirait par tout les avoir.

En effet, le jeune justicier avait fait fonctionner ses informateurs et il fini par trouver cette fameuse drogue dans les mains d'un enfant à peine plus jeune que lui. Emiru ne pouvait s'empêcher de faire une analogie avec lui même en voyant cet ado en se disant que ça aurait très bien put être lui s'il n'avait pas été bien entouré. Mais d'un côté, Gotham est une ville déprimante où le crime semble y faire loi, il est donc normal que certain s'évadent de ce quotidien pas très reluisant.

Cela faisait près d'une heure que Kurama attendait devant un bar miteux, perché sur un toit. Il avait reconnu la voiture des bandits des docks, il savait donc que sa cible était là. Mais la question qui lui vint à l'esprit était : Est ce que le cerveau de la bande serait là ou bien il n'attrapera que des hommes de main ? Non, la question ne devait pas se poser, tout bandit attrapé réduirait la vitesse de cet immonde marché.

Soudain, les voilà qui sortent, trois gangsters également tout droit débarqué des années trente. Parmi eux se trouvait certainement l'un de ceux que le justicier en herbe avait loupé dans les docks, mais il ne saurait en être sur. Après tout, il faisait sombre et il n'avait pas bien vu leur visage.

" - Enfin un peu d'action."

Pensa t-il tout bas alors que les trois homme se dirigeaient vers le véhicule. Ils ouvrirent les portes et y rentrèrent dedans. C'est à ce moment là que Kurama se décida de passer à l'acte en se jetant sur le capot de la bagnole avec sa naginata. L'arme, aidée par la force du jeune homme et la puissance dut à la chute, traversa la tôle et le moteur avec.

D'abord surpris, les bandits regardèrent incrédule l'homme au masque de festival japonais qui venait de bondir sur leur voiture, puis finalement ils se rendirent compte qu'elle avait été endommagée quand ils tentèrent de la démarrer. C'est alors que commença enfin la phase d'agressivité.

L'un des gangster sortit du véhicule arme à la main. Le héros fut prompt à réagir en se jetant dessus et l'assommant d'un coup de plat de naginata bien placé. Tandis que l'homme tomba au sol, les deux autres sortirent et commencèrent à tirer sur Kurama qui se servit de la voiture comme bouclier.

" - Hum, ça se corse."

Il se pencha pour regarder en dessous de la voiture et vit qu'un des brigands tentait de le contourner. Ni l'une, ni l'autre, le jeune homme fit passer son arme sous le véhicule et trancha les tendons de son ennemi qui s'écroula à terre.

Le second ayant vu la scène se baissa pour tirer par en dessous, mais Emiru avait anticipé en passant sur le toit et il bondit sur sa cible. Les deux personnes roulèrent un moment à terre mais le héros se releva plus vite que le bandit. Il se jeta une nouvelle fois dessus pour le plaquer au sol avant de lui donner un violent coup de boule.

Puis le silence, plus rien n'indiquait que le combat avait au lieu à part le gangster gémissant en se tenant les chevilles. Kurama se dirigea vers lui qui machinalement prit son arme, mais bien vite se ravisa quand son bras fut menacé par le tranchant de la naginata.

" - Rend toi et j'appelle aussi une ambulance."

Sans hésitation aucune, le bandit se rendit et le justicier masqué put enfin les attacher tout les trois. Il s'éloigna en laissant comme souvenir un origami représentant un renard, non sans avoir téléphoner à la police et à une ambulance.

Finalement les journaux parlèrent de cette affaire, disant qu'un justicier avait stoppé un trafique de drogue dont la cargaison se trouvait dans la voiture. Nul ne sait comment le nommer, toujours est il qu'il est là et qu'il veille sur Gptham, un de plus.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum