Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Renommée : 842

Fiche RPG
Santé:
0/0  (0/0)
Endurance:
0/0  (0/0)
Voir le profil de l'utilisateurhttp://justiceuniverse.jdrforum.net

[Review - Comics] Justice League - New 52

le Sam 3 Mar - 23:35




Justice League - New 52



Review #1-#6
Plutôt que de faire la review d'un seul numéro et de 30 pauvres pages, autant faire la critique de ce premier arc de six numéros, six mois d'attente pour ce qui s’avérera finalement plus tenir du teaser que d'une réelle mise en place scénaristique.

Une introduction laisse chacun des héros fondateurs de la Justice League faire une entrée fracassante. Batman pour introduire, rejoint par le GL Hal Jordan, puis un Superman totalement déphasé qui donnera du fil à retordre aux deux pauvres héros. Heureusement que Flash débarque rapidement pour laisser tout le monde souffler. Nous n'apprendrons rien sur l'origine de chacun des héros. Ayant de toute façon chacun leur propre série, autant dire qu'on s'en moque un peu. Forcément, dans un Justice League, on attend un ennemi très puissant. Un Godlike. Les premiers ennemis, clairement extra-terrestre, donneront le ton et précéderons d'un pas assuré le tout puissant Darkseid.



D'un point de vue relationnel, cet arc reste déroutant, car personne ne se connait vraiment. Mais le pire reste la dimension douteuse du scénario. Wonderwoman sort de nul part, Aquaman débarque comme par hasard à l'épicentre du combat. Idem pour Cyborg, qui en dépit d'une introduction plutôt intéressante ne viendra pas soulager ce sentiment de scénario cousu comme s'il fallait forcer des pièces distinctes à marcher ensemble.

Toutefois, on tend à vite pardonner cet écart par la qualité des dessins de Jim Lee et l'intensité des scènes qui s’enchaînent non-stop. Autant dire que le lecteur n'a pas vraiment le temps de souffler.

Et la conclusion ? Spoiler alert. Après une scène de bondage mettant en scène Superman et les sous-fifres de Darkseid, le grand méchant loup est renvoyé de là où il venait. Ce grâce à l'aide de Cyborg, comme s'il fallait à tous prix lui faire une place. C'est lui, le nouveau poulain de la New 52. Mais peut être aurait il fallu l'introduire avec un peu plus de finesse.



7/10Pour finir, cet Arc de Justice League New 52 reste très honnête. Les compétences de Cyborg sont bien plus intéressantes qu'autrefois, mais on est conduis à se demander quel sera réellement son intérêt "humain" au sein de l'équipe. Manque de charisme, évidence d'une mise en avant oblige. Hal Jordan est agaçant, comme un dépressif forçat. On regrette aussi les cols mandarins utilisés à outrance. Mais dans tous les cas, ce reboot est réellement rafraîchissant. La même impression que lorsqu'on nettoie une chambre bordélique, la même impression de clarté et de simplicité. Si en plus la qualité est au rendez-vous, on est prêt à ignorer la légèreté du scénario qui accompagne une envie de faire dans l'efficace, l'aventureux. A lire sans retenue !

Sortie en France en Mai 2012

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum